Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 26 juin |
Saint Anthelme de Chignin
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Le Vatican salue et défend le travail des gens de la mer

BATEAU-NOTRE-DAME-DE-LA-GARDE.jpg

GERARD BOTTINO / Shutterstock

Mathilde de Robien - publié le 11/07/21 - mis à jour le 11/07/21

À l’occasion du Dimanche de la Mer, célébré ce 11 juillet, le Dicastère pour le service du développement humain intégral demande que les marins soient reconnus comme "des travailleurs essentiels".

Une messe a été célébrée en anglais depuis Notre-Dame-de-la-Garde à Marseille ce dimanche 11 juillet, à l’intention des marins embarqués sur les différentes mers du globe. À cette occasion, le Dicastère pour le service du développement humain intégral a publié un message de gratitude envers les gens de la mer doublé d’un appel aux armateurs et responsables politiques pour défendre leurs conditions de travail rendues plus difficiles par la pandémie.

« Le monde s’est arrêté mais les navires n’ont pas cessé de transporter d’un port à l’autre les instruments médicaux et les médicaments nécessaires pour lutter contre la propagation du virus », souligne le dicastère dans un texte signé par le cardinal Turkson, son préfet et Mgr Bruno-Marie Duffé, son secrétaire. « Nous remercions les gens de mer pour leur travail. Notre gratitude devient prière afin que le Seigneur leur concède la force dans les moments de faiblesse, l’unité dans la diversité, une navigation sûre et tranquille et, une fois le contrat terminé, la joie de retrouver les leurs ».

La pandémie a accentué les difficultés liées aux conditions de travail de nombreux marins à travers le monde. 400 000 marins auraient dû être rapatriés mais sont restés bloqués en mer à cause du Covid 19. Certains n’étaient pas rentrés chez eux depuis 18 mois. « Cela a eu des répercussions non seulement sur eux-mêmes mais aussi sur la vie quotidienne de leurs familles. Les problèmes d’isolement, de solitude, de séparation, de même que l’anxiété éprouvée pour leurs proches et leur famille vivant à plusieurs milliers de kilomètres, ainsi que l’incertitude de leur propre avenir, n’ont fait qu’accroître le stress physique et psychologique avec parfois des conséquences tragiques ». C’est pourquoi le dicastère lance « un appel aux armateurs, aux sociétés de gestion, aux agents et au personnel de recrutement pour qu’ils considèrent les membres d’équipage comme étant plus qu’une simple force de travail et qu’ils se souviennent qu’ils sont des êtres humains ».

Actes de piraterie

Outre le souci du bien-être mental, physique et spirituel des marins, le Vatican souligne également les actes de piraterie dont sont victimes les marins. « Depuis janvier 2021, 38 actes de piraterie ont été signalés au cours desquels 33 navires ont été pris d’assaut ». Face à cette réalité cruelle, « les marins ont le droit d’exercer leur propre travail sans craindre d’être enlevés, blessés ou même tués ». Le Dicastère pour le service du développement humain intégral demande ainsi aux responsables politiques et aux organisations internationales de trouver des solutions durables à ce fléau.

« Pas de plastique dans la mer ! »

Par ailleurs, à l’issue de l’Angélus ce dimanche 11 juillet, le pape François a lui-même fait allusion au « Dimanche de la Mer » en priant pour les marins et tous ceux qui dépendent de la mer pour leur travail et leur subsistance. Il a exhorté à prendre soin des mers et des océans et a lancé cette consigne : « Pas de plastique dans la mer ! ».

Tags:
merVatican
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement