Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 08 décembre |
Immaculée Conception
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

La visite que Zélie Martin ne manquait pour rien au monde

Louis et Zélie Martin, et leurs cinq filles

@Sanctuaire Louis et Zélie d'Alençon

Louis et Zélie Martin, et leurs cinq filles.

Lauriane Vofo Kana - publié le 11/07/21

Sainte Zélie Martin, que l'Eglise fête ce 12 juillet avec son saint époux, était très attachée au Saint Sacrement. Si bien qu’elle ne manquait pas une occasion pour aller visiter Jésus dans le tabernacle ou pour communier.

Dans une de ses lettres, Zélie Martin écrit : « Je veux devenir une sainte. » Ce chemin de vie qu’elle veut emprunter, elle ne le parcourra pas seule… et pas sans moyens. Pour y parvenir, elle met en place deux petits gestes : la visite du Saint Sacrement et la communion. À l’époque, ce n’est pourtant pas ce qu’il y a de plus commun. En effet, la communion des fidèles se fait rare. Tellement rare que le pape Pie X demandera aux catholiques des décennies plus tard de recevoir Jésus-Eucharistie plus fréquemment.

Mais avec son mari, Louis, Zélie partage un amour du Saint Sacrement. Ils communient chaque fois que l’occasion se présente et se rendent à la messe quotidiennement. Aux débuts de leur mariage, le couple va chaque soir dans l’église pour se recueillir devant le tabernacle. Cet amour de l’Eucharistie va aussi porter la mère de famille dans la maladie. Même affaiblie par un cancer du sein, Zélie tient à aller à la messe. Elle ne veut pas manquer ce moment auprès du Seigneur.

Après sa mort, Louis perpétue avec leurs filles cette tradition. Sainte Thérèse raconte l’émotion de son père pendant ces instants privilégiés qu’il ne manquait jamais : « Pendant ses visites journalières au Saint Sacrement, ses yeux se remplissaient souvent de larmes et son visage respirait une béatitude céleste… » Quelques minutes dans une journée peuvent vraiment tout changer.

Tags:
eucharistielouis et zelie martinSaintsaint sacrement
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour







Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement