Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 01 décembre |
Saint André
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Les astuces de la famille Martin pour faire du dimanche un jour à part

LOUIS ZELIE MARTIN

CHARLY TRIBALLEAU / AFP

Une femme touche le reliquaire de Louis et Zélie Martin, lors de leur canonisation le 18 octobre 2015 à Lisieux.

Lauriane Vofo Kana - publié le 10/07/21

Chez Louis et Zélie Martin, le dimanche n'est pas un jour comme les autres. Un jour sacré, consacré au Seigneur. A l'instar des époux Martin, voici quelques pistes pour maintenir un esprit festif et priant le dimanche.

« Le dimanche ! Quelle journée que celle du dimanche ! … C’était la fête du Bon Dieu, la fête du repos. » C’est par ces mots que sainte Thérèse de Lisieux se remémore les dimanches en famille. Il faut dire que Louis et Zélie Martin veillent à marquer le caractère solennel du jour de la Résurrection.

1Se ménager du temps

Malgré la surprise ou les moqueries, Louis Martin maintient son horlogerie fermée. Le passage des citadins à Alençon lui aurait pourtant assuré de bonnes ventes. Pour les enfants, c’est aussi une journée de repos : on se lève plus tard, on laisse les leçons pour le lendemain… Mais ce repos, les Martin l’étendent à tout un chacun. Ils évitent les longs voyages ou toutes autres activités qui auraient fait travailler d’autres personnes pour eux. Il n’est pas non plus question d’achats de dernières minutes. Sainte Thérèse et ses sœurs ont à plusieurs occasions mangé du pain un peu sec car leurs parents avaient fait les emplettes la veille.

2Se tourner vers le Seigneur

Bien apprêtée, toute la famille se rend à la messe. L’Eucharistie est le sommet de la journée et de la semaine. Si la famille prend le temps de prier chaque jour, le premier jour de la semaine a une saveur particulière. La rencontre dominicale avec le Seigneur marquait tellement Louis, que sainte Thérèse évoque un épisode où son père est ému aux larmes. La prière habite leur journée et poursuit jusqu’aux complies, le dernier des offices.

3Se rendre disponible pour sa famille

Été comme hiver, le dimanche est l’occasion de passer du temps en famille. Quand il fait beau, de longues promenades sont au programme. Au-delà des belles prairies que Zélie Martin parcourt avec ses enfants, la famille fait aussi des rencontres marquantes. « Souvent […] nous rencontrions des pauvres et c’était toujours la petite Thérèse qui était chargée de leur porter l’aumône, ce dont elle était bien heureuse », écrit Thérèse dans Histoire d’une âme. Et l’hiver, les sœurs jouent au damier, Louis partage des poésies qu’il apprécie quand la famille ne visite pas le frère de Zélie.

Tags:
ParentsSaintThérèse de Lisieux
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement