Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 15 avril |
Saint Patern de Vannes
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Elle refusait de dire “je le jure”, le licenciement d’une salariée annulé

SPRAWIEDLIWOŚĆ

r.classen | Shutterstock

Agnès Pinard Legry - publié le 08/07/21

La Cour de cassation a annulé, mercredi 7 juillet, le licenciement d’une agent de la RATP. Chrétienne pratiquante, elle avait refusé de dire "je le jure" lors de sa prestation de serment.

Suite et fin quatorze ans après les faits. La cour de cassation a annulé mercredi 7 juillet le licenciement d’une agent de la RATP, congédiée pour avoir refusé de dire “je le jure” lors de sa prestation de serment devant le président du tribunal de grande instance de Paris. Elle devait alors passer d’un contrat de salariée stagiaire à un poste permanent. Chrétienne pratiquante, elle avait justifié ce refus en raison de sa religion qui lui interdisait de jurer. Elle avait néanmoins proposé une autre formule mais le président du tribunal avait refusé, annulant du même coup la procédure d’assermentation. Elle avait été licenciée pour “faute” par la RATP deux mois après, en novembre 2007.

Dans son arrêt, la cour a estimé que le respect de la liberté de conscience et de religion imposait de permettre à une personne qui prête serment de substituer à la formule habituelle une formule équivalente d’engagement solennel (“je m’engage solennellement”, “je promets”…). Pour justifier sa décision, la Cour de cassation a fait référence à la jurisprudence de la CEDH, selon laquelle “les autorités de l’État ne peuvent s’enquérir des convictions religieuses d’une personne ou l’obliger à les manifester notamment à l’occasion d’une prestation de serment pour pouvoir exercer certaines fonctions”.

Pour la cour, ne pas dire “je le jure” ne constitue donc pas une faute et le licenciement prononcé par la RATP sur ce fondement est “sans cause réelle et sérieuse”. Jugeant en droit mais pas sur le fond, la Cour de cassation a renvoyé l’affaire devant une autre cour d’appel.

Tags:
Justice
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement