Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 25 juillet |
Saint Jacques le Majeur
home iconCulture
line break icon

Le portrait officiel de Mgr Aupetit dévoilé. Un détail nous a frappés !

PORTRAIT DE MICHEL AUPETIT

© Capture vidéo youtube - Lux Mundi Plus

Portrail officiel de Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris, par le père Simon de Violet, 2021.

Caroline Becker - Publié le 07/07/21

Depuis le XVIIe siècle, tous les archevêques de Paris se font "tirer le portrait". Pour réaliser celui de Mgr Michel Aupetit, c'est le père Simon de Violet, prêtre du diocèse de Paris, qui a mis ses talents au service de cette tradition. Le tableau vient tout juste d'être terminé.

Depuis la création de l’archevêché de Paris, en 1622, les archevêques de Paris ont eu coutume de se faire portraiturer de manière officielle sur une toile peinte. Une tradition méconnue qui continue d’être respectée de nos jours ! Après André Vingt-Trois et Jean-Marie Lustiger, c’est au tour de Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris depuis 2018, d’être immortalisé sur une grande toile. L’artiste retenu pour réaliser cette œuvre n’est autre qu’un prêtre du diocèse de Paris, le père Simon de Violet, qui a la chance de posséder un vrai talent artistique : « Le Seigneur nous a demandé de faire fructifier nos talents. J’ai voulu mettre celui qu’il m’avait prêté au service de notre diocèse », raconte-t-il dans la vidéo où il explique la genèse du projet.

Le portrait de l’archevêque, d’une très grande ressemblance, s’inscrit dans la tradition des portraits triples, à l’image de celui du cardinal de Richelieu peint par Philippe de Champaigne en 1642. En effet, le père Simon de Violet a souhaité représenter Mgr Aupetit sous trois angles grâce à un jeu de reflets. On le voit ainsi de face mais aussi de profil. À l’arrière plan, un petit détail frappe l’attention. Il s’agit de la représentation de la cathédrale Notre-Dame de Paris. En l’observant bien, on remarque qu’elle n’a plus sa flèche ! Un détail qui rappelle le terrible incendie de 2019, tout comme la lumière incandescente qui semble jaillir de ses tours. « Michel Aupetit sera, pour toujours, l’archevêque qui a vu Notre-Dame de Paris brûler et participé à sa reconstruction », explique le père Simon de Violet.

Ce tableau a désormais rejoint les murs de la résidence de l’archevêque à Paris. C’est là qu’est conservée l’incroyable collection des portraits des archevêques de Paris. Depuis qu’il a été élevé au rang d’archidiocèse, le diocèse de Paris a connu 30 archevêques.

Tags:
Mgr Michel AupetitNotre Dame de ParisParis
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement