Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 16 avril |
Saint Benoît-Joseph Labre
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Pourquoi le Pape a prié pour l’Eswatini ?

Eswatini

STRINGER / AFP

À Mbabane, dans la capitale du royaume, un bref retour au calme a permis à la population de ressortir samedi 3 juillet.

Lauriane Vofo Kana - publié le 06/07/21

Au cours de l’Angélus, dimanche 4 juillet, le Pape a porté dans sa prière le peuple eswatinien. Depuis plusieurs semaines, la dernière monarchie absolue d’Afrique est secouée par des manifestations violemment réprimées. Les habitants réclament un meilleur partage des richesses.

Calme et dialogue, c’est l’appel du pape François à l’adresse de l’Eswatini, petit pays enclavé entre l’Afrique du Sud et le Mozambique. “J’invite ceux qui occupent des postes de responsabilité et ceux qui expriment leurs aspirations pour l’avenir du pays à faire un effort commun pour le dialogue, la réconciliation et la résolution pacifique des différentes positions”, a prié le pape François lors de l’Angélus dimanche 4 juillet.

En effet, la dernière monarchie absolue du continent africain fait face à une grave crise sociale. Des manifestations ont éclaté dans l’ensemble du royaume. Internet suspendu, mobilisation de l’armée, la réponse de l’exécutif a été d’une rare fermeté. C’est la mort d’un étudiant qui a cristallisée la colère en mai dernier. La possible bavure policière a entrainé de nombreux jeunes dans la rue.

Une aspiration à plus de justice

Les manifestations se sont sont ensuite transformées en un appel à la fin du règne du monarque Mswati III. Sa figure cristallise les tensions et les manifestants réclament une meilleure répartition des richesses entre la famille royale, les élites et le reste du peuple.

Mgr José Luis Ponce de León, évêque de l’unique diocèse eswatinien a lui invité les autorités à engager un dialogue avec les manifestants, les ONG, les institutions religieuses et les organisations politiques. “Nous appelons à la restauration d’Internet pour avoir accès aux informations […] les Églises seront ainsi en mesure d’apporter un soutien spirituel en cette période de crise”, plaidait-il vendredi 2 juillet.

Tags:
Pape Françoisviolence
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement