Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 06 décembre |
Saint Nicolas de Myre
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Nul n’est prophète en son pays

Article réservé aux membres Aleteia Premium

Granger Coll NY / Aurimages

Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op - publié le 03/07/21

Pourquoi une saine distance entre le prédicateur et son auditoire est de bonne pratique.


Avec l’été, beaucoup profitent des vacances pour passer du temps auprès de leur famille. Au milieu des cris des enfants, les parents s’efforcent de trouver quelque repos et s’arrêtent, pensifs, devant ce bibelot charmant ou bien hideux offert à la grand-mère par l’oncle Alfred au retour d’un voyage. En passant devant le cagibi sous l’escalier, des souvenirs d’angoisse d’enfant remontent à la surface. Le retour à la maison n’est pas un bonheur sans mélange. On y retrouve pêle-mêle des joies et des peines, des disputes et des réconciliations. Si la famille est la cellule de base de la société, elle l’est au double sens du mot « cellule » : le lieu d’éclosion de la vie qui grandit et s’épanouit au-delà d’elle-même, mais aussi la vie enfermée dans une prison de rancœurs, d’interdits, de méfiances creusées par le temps.

On ne reconnaît plus Jésus

L’Évangile, qui ne tourne jamais à la littérature pieuse d’édification, n’élude pas cette ambiguïté du retour au lieu d’origine et à la famille. Lorsque Jésus revient à Nazareth, où il a passé son enfance, l’accueil n’est pas très chaleureux. C’est que là-bas, tout le monde le connaît. On l’a vu grandir. Les parents avaient bonne réputation, même si on soupçonnait une irrégularité au début de leur mariage. Quant à Jésus lui-même, il n’avait pas tellement fait parler de lui avant ses trente ans. Tout au plus s’étonnait-on un peu qu’il n’ait pas trouvé à se marier, lui qui était bon garçon, avec une bonne situation dans l’entreprise de son père. Il avait surpris son monde, en quittant la région sans raison apparente. Depuis, on entendait les rumeurs les plus folles à son sujet, mais peut-être qu’on reportait sur lui les aventures de son cousin, un agitateur qui prêchait l’avènement du Royaume en invitant à la pénitence. Alors le jour où Jésus revient enfin, autant dire qu’on l’observe avec curiosité. Aux persiennes des volets, les femmes du village ont le regard fixé sur le fils de Marie. Voilà qu’il enseigne, fait des miracles… On ne le reconnaît plus ! Comment ose-t-il attirer l’attention sur cette ville de bons citoyens, de juifs fidèles ?

La suite est réservée aux membres Aleteia Premium

Vous êtes déjà membre ?.

Gratuit et sans aucun engagement :
vous pouvez résilier à tout moment

et je bénéficie des avantages suivants

Aucun engagement : vous pouvez résilier à tout moment

1.

Accès illimité à tous les contenus « Premium »

2.

Accès exclusif à la publication de commentaires

3.

Publicité limitée aux partenaires de Aleteia

4.

Accès exclusif à notre prestigieuse revue de presse internationale

5.

Réception exclusive de la newsletter “La lettre du Vatican”

6.

220 monastères accueilleront vos intentions et les porteront dans leur prière quotidienne

Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Tags:
christMessenazarethvacances
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement