Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 03 août |
Sainte Lydie
home iconActualités
line break icon

Mali : le père Léon Dougnon est toujours retenu en otage

Le marché de Mopti

Claudiovidri / Shutterstock

Le marché de Mopti.

Lauriane Vofo Kana - Publié le 01/07/21 - Mis à jour le 01/07/21

Parmi les cinq chrétiens enlevés lundi 21 juin dans le centre du Mali, quatre ont été libérés dans nuit du mercredi 23 juin. Le père Léon Dougnon est encore retenu par ses ravisseurs.

L’annonce de la libération de quatre des cinq otages enlevés au Mali a apporté un grand soulagement mercredi 23 juin. Enlevés avec leur curé, le père Léon Dougnon, le groupe se rendait alors aux funérailles d’un autre prêtre lundi 21 juin. Si les paroissiens ont pu rentrer à Ségué, leur pasteur n’est toujours pas libre. Une situation qui inquiète jusqu’en France où le père Léon avait servi dans la paroisse chartraine de Saint-Étienne en Drouais.

« Le père Léon accompagnait la communauté de Charleville-Mézières, se souvient le père Jean-Marie Lioult, ancien curé de la paroisse Saint-Étienne en Drouais. On est tous très préoccupé par ça ». Le prêtre malien était resté quatre ans en France, après une arrivée en 2013. Proche par la prière, ses anciens paroissiens lui ont manifesté leur soutien sur Facebook.

C’est sur la route en direction de San, plus au sud, que le convoi a été arrêté. Les ravisseurs auraient contraint les chrétiens à conduire vers un lieu inconnu. Quelques heures plus tard, ils ont relâché les quatre laïcs tout en maintenant le prêtre en détention. La région de Mopti souffre de la présence de plusieurs groupes islamistes en conflit avec le gouvernement central. Les enlèvements, comme celui du père Léon Dougnon, sont un des modes d’action qu’ils emploient régulièrement.

Enlevés, portés disparus… on est sans nouvelle de ces missionnaires :

Tags:
enlevementmali
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
I.Media
La mise en garde du pape François contre la « tentation idolâtre ...
2
Lauriane Vofo Kana
Un livre pour garder l’espérance en temps de covid se hisse...
3
C8 Messe 15 août
La rédaction d'Aleteia
La diffusion de la messe du 15 août sur C8 fait réagir
4
Jeanne et Jean Bodet - Bébé Cotignac
Lauriane Vofo Kana
Meurtris par quatre fausses couches, ils accueillent leur « bébé ...
5
Louis Manaranche
« Traditionis Custodes » : un appel à l’unification liturgique
6
MESSE-TRIDENTINE
Timothée Dhellemmes
Traditionis Custodes : « L’occasion d’un rapprochement en v...
7
HIDILYN DIAZ
La rédaction d'Aleteia
Jeux Olympiques : la médaille miraculeuse sur le podium !
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement