Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 03 décembre |
Saint François-Xavier
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Graines d’espérance en Birmanie avec l’ordination de six prêtres

Salesians of Don Bosco - Myanmar / Capture d'écran Facebook

Lauriane Vofo Kana - publié le 28/06/21 - mis à jour le 28/06/21

Six religieux salésiens ont été ordonnés prêtres mercredi 24 juin dans la région de Mandalay, en Birmanie. Une nouvelle porteuse d’espérance dans un pays traversé par une crise politique et sociale depuis le coup d’état militaire du 1er février.

Un grand cadeau et un motif d’espérance pour la nation. C’est par ces mots que l’archevêque de Mandalay, Mgr Marco Tin Win s’est réjoui de compter de nouveaux prêtres dans son diocèse. Il a présidé mercredi 24 juin la messe d’ordination de six religieux salésiens. Depuis le sanctuaire Marie-Secours-des-Chrétiens d’Anisakhan, les familles et les proches des ordinands les ont accompagnés. La majorité des fidèles a suivi, elle, la retransmission de la célébration sur Internet.

Mgr Marco Tin Win a souligné auprès de l’agence Fides la mission des prêtres dans un pays en crise : « Ce sont des hommes qui montrent le visage miséricordieux du Père envers chaque homme et qui, avec la prière et le don des sacrements, sont le lien entre la communauté et le Père céleste ».

Une église au service

Le service humanitaire de l’église locale la place souvent dans la ligne de mire de la junte militaire. Pourtant, c’est sur ce chemin que les jeunes prêtres vont s’engager dans les quatre diocèses qu’ils rejoindront.

Le diocèse de Mandalay où ils ont été ordonnés souffre comme tout le pays des conséquences du coup d’état militaire du 1 février. À mesure que le temps passe, la situation de dégrade. La Croix-Rouge a demandé aux autorités, tout comme le pape François, un meilleur accès humanitaire.

Tags:
birmanieordinationpretre
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement