Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 17 septembre |
Sainte Hildegarde de Bingen
home iconArt & Voyages
line break icon

En images : ces églises aux allures de forteresses

Flavigny-le-Grand-et-Beaurain

© René Hourdry, CC BY-SA 4.0 via Wikimedia Commons

Église de Flavigny-le-Grand-et-Beaurain dans l'Aisne.

Elisabeth Bonnefoi - Publié le 27/06/21

Des centaines d’églises ont joué un rôle militaire de châteaux forts. Au cœur des villages, elles ont assuré la protection de la population autant que le Salut des âmes.


Tous les pays chrétiens d’Europe ont utilisé leurs églises, souvent le seul bâtiment en dur du village, pour se protéger en cas de danger. En l’absence de châteaux forts et de garnison, les clochers ont ainsi servi tout naturellement de tour de guet et de refuge aux populations. L’Église, qui avait instauré la « Trêve de Dieu » interdisant la guerre durant certains jours de la semaine et certaines périodes de l’année, s’est opposée, dès le XIe siècle à la fortification des églises.

Et pourtant, des centaines d’églises fortifiées existent partout en France. La Thiérache —Aisne, Ardennes, Nord et Hainaut — en possède, à elle seule, une centaine. Ce sont les paysans eux-mêmes, avec le soutien des seigneurs locaux, qui ont fortifié les églises aux XVIe et XVIIe siècles en rajoutant des éléments défensifs en briques pour se protéger des conflits permanents avec le Saint Empire romain germanique. Le Pays Messin, autour de Metz, compte une quinzaine d’églises défensives des XIIIe-XVIe siècles. Dans le Sud-Ouest, la guerre de Cent ans a généré de multiples églises-forteresses, dont certaines furent réellement saccagées par les Anglais ou les routiers.

L’église fortifiée est un lieu de culte qui a joué un rôle défensif. Elle comporte donc des éléments d’architecture militaire : donjon, bretèche, machicoulis, hourd, échauguettes, meurtrières… À l’intérieur, ces églises sont équipées pour tenir un siège avec des salles de repli et des cheminées pour cuire les aliments. A Wimy (Aisne), il y a même un four à pain ! 

Quelques forts-églises ex nihilo comme à Saint-Juvin (Ardennes) ou Parfondeval (Aisne) ont également été construits. Les églises fortifiées se trouvent généralement dans les campagnes mais quelques exemples impressionnants se trouvent parmi les cathédrales. On peut ainsi citer les belles forteresses sacrées comme Rodez, Albi ou encore Agde.

Pour découvrir les plus beaux exemples d’églises fortifiées, cliquez sur le diaporama :

Tags:
Église

Soutenez Aleteia !

A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Jean-Michel Castaing
Les sept grâces à recueillir des sept douleurs de Notre-Dame
2
Isabelle du Ché
Les incroyables fruits de la vidéo du père Aymar avec Tibo InShap...
3
WEB2-Jonathan Goodall-CC BY-SA 4.0
La rédaction d'Aleteia
Un évêque anglican devient catholique « après une longue période ...
4
WEB2-SAINTE MONIQUE-GODONG-FR560945A
Anne Bernet
Comment sainte Monique se libéra de son addiction à l’alcool
5
Agnès Pinard Legry
Jessie, Jestonie et Jerson, trois frères ordonnés le même jour au...
6
La rédaction d'Aleteia
Union européenne, vaccination… ce que François a dit dans l’avion...
7
Isabelle Cousturié
Devant le Christ en croix, la prière qui protège de tous les malh...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement