Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 25 juillet |
Saint Jacques le Majeur
home iconFor Her
line break icon

Dix conseils pour faire de son mari un père hors-pair

Rido I Shutterstock

Marie Lucas - Publié le 19/06/21

Et si, à l’occasion de la fête des pères, vous transformiez votre conjoint en père qui coopère à la perfection ?

Trop de femmes se plaignent du manque d’investissement de leur mari ou conjoint au quotidien. Avec nos conseils au féminin, mettez toutes les chances de votre côté pour que votre conjoint se transforme, sous votre subtile influence, en père qui coopère à la perfection. Il ne s’agit pas de changer votre comportement, vous faites déjà beaucoup!, mais simplement de modifier son regard sur l’autre et oser, humblement, montrer ses faiblesses.

1Changez votre regard

« Il ne fait rien à la maison, il a encore oublié d’acheter du beurre, c’est un égoïste… » Ces paroles des femmes sont décourageantes. « Poser un regard positif sur le père de son enfant réveille son désir de coopérer », témoigne Yvon Dallaire, psychologue québécois qui accompagne des hommes depuis 30 ans.

2Valorisez votre mari

« C’est mieux avec toi que sans toi », « les enfants ne sont pas pareils quand tu es là », « merci d’avoir fait la conduite de piscine », « c’est si précieux de t’avoir à mes côtés »… voilà des phrases simples à dire à votre époux. Résultat ? Un père passe plus de temps à la maison pour aider. 

3Dites-lui quand ça ne va pas

Une mère a le droit de ne plus en pouvoir, et le devoir de le dire à son mari. « Lorsque les femmes ne montrent pas leurs fragilités, l’homme s’en va, au moins symboliquement, du théâtre familial », explique Martin dont la femme a fait un burn-out. Il est important que celui-ci soit au courant pour pouvoir prendre le relais. 

4Partagez vos soucis

« La mère est une femme qui attend de l’homme avec lequel elle élève l’enfant et partage les responsabilités éducatives qu’il ne se dérobe pas, mais au contraire l’épaule et la soutienne », écrit Alain Braconnier, auteur de Etre parent aujourd’hui. Un père à l’écoute et impliqué permet de trouver, ensemble, des solutions. 

5Sortez de la logique égalitaire

L’entraide à la maison est la base de l’harmonie à la maison. Ce qui marche : une juste répartition des tâches, à discuter et réajuster régulièrement. « Chez nous, c’est mon mari qui se charge de la salle de bains des garçons ! » explique Florence. Un bon exemple pour les enfants.

6Oubliez les ordres

« Ne lui dites surtout pas quoi, comment, quand, pourquoi faire les choses : lâchez prise, sous peine de démission paternelle », préconise Yvon Dallaire. L’enjeu ? Que votre époux se sente responsable de la marche de la maison et s’investisse de lui-même.

7Soyez indulgente

Quand vous en avez assez qu’il oublie de passer un coup d’éponge, songez que votre mari ne voit peut-être pas les miettes ! La femme de Jérôme Lejeune témoignait que celui-ci oubliait systématiquement de descendre la poubelle. Votre bienveillance lui donnera des ailes. 

8Ayez besoin de lui

Les mères, confrontées aux injonctions d’indépendance et de toute-puissance, risquent une déresponsabilisation paternelle, explique Laetitia Strauch-Bonart dans son ouvrage Les hommes sont-ils obsolètes ?. Demander de l’aide à votre époux, c’est le responsabiliser et, pour vous, apprendre l’humilité.

9Laissez-le faire à sa manière

Tomates farcies en été, habillement fantaisiste, Accrobranche Parcours Noir pour votre fille de 6 ans… est-ce si grave ? « Si vous voulez que votre homme continue à vous aider, surtout ne le découragez pas », explique Yvon Dallaire. Il prendra ainsi davantage d’initiatives. 

10Et laissez-le être un père

« Quand je dis aux enfants « au lit », ils ne bougent pas, mais quand c’est la voix de Papa, le résultat est là », raconte Florence. « Et l’autre jour, je ne m’en sortais pas avec mon ado. Mon mari a pris les choses en main. Le problème a été réglé, mais j’ai dû m’effacer et faire taire la maman-poule ! » 

Parce qu’un papa, quoiqu’il fasse, est toujours indispensable ! Le pape François n’a-t-il pas dit : « Chaque enfant porte toujours avec soi un mystère, un inédit qui peut être révélé seulement avec l’aide d’un père » ?

Tags:
Coupleparentspaternitepère
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
LATIN MASS
Timothée Dhellemmes
Traditionis Custodes : les réactions se multiplient
2
Lauriane Vofo Kana
La délicate mise en oeuvre du pass sanitaire dans les lieux de cu...
3
La rédaction d'Aleteia
Traditionis Custodes : l’appel de jeunes « tradis » au pape...
4
PASS SANITAIRE
Lauriane Vofo Kana
Pass sanitaire : une jauge de 50 personnes fixée dans les églises...
5
Freya and Dad
Cerith Gardiner
La vidéo d’une fillette de 10 ans dansant avec son papa dev...
6
MSZA TRYDENCKA
Mgr Dominique Rey
« Nous devons tous recevoir “Traditionis Custodes” dans l’obéissa...
7
La rédaction d'Aleteia
Traditionis Custodes, tout le monde en parle, mais qui l’a ...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement