Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 14 juin |
Saint Elisée
home iconActualités
line break icon

PMA pour toutes : à quoi va ressembler la filiation de demain ?

HANDS FAMILY

De Iryna Prokofieva/Shutterstock

Agnès Pinard Legry - Publié le 10/06/21 - Mis à jour le 10/06/21

En adoptant le projet de loi bioéthique dans la nuit de mercredi à jeudi 10 juin, les députés ont voté l’élargissement la PMA aux couples de femmes et aux femmes seules. Mais ils ont aussi choisi de bouleverser le droit de la filiation.

Le droit de la filiation français s’apprête à vivre l’un de ses plus gros bouleversements. Le projet de loi bioéthique adopté par les députés dans la nuit de mercredi à jeudi 10 juin, est souvent réduit à l’élargissement de la procréation médicalement assistée (PMA) aux couples de femmes et aux femmes seules. Mais au-delà de cette mesure sociétale, c’est un chamboulement du droit français de la filiation qui s’annonce. En voici les nouveaux contours.

Principe de « vraisemblance biologique »

La filiation est établie, à l’égard de la femme qui accouche, conformément à l’article 311-25, c’est-à-dire par la désignation de celle-ci dans l’acte de naissance de l’enfant. Elle est établie, à l’égard de l’autre femme, par une reconnaissance anticipée conjointe. En d’autres termes, la mère biologique voit sa filiation reconnue par l’accouchement tandis que pour la conjointe, il s’agit d’une filiation reconnue par un acte signé devant notaire.

En ouvrant la possibilité d’une double filiation maternelle, fondée sur la volonté, le texte de loi bouleverse une réalité humaine fondamentale, celle de la double filiation paternelle et maternelle. Jusqu’à présent, le principe de « vraisemblance biologique » prévalait. Deux types de filiation vont désormais cohabiter : celui de la « vraisemblance biologique » pour les couples hétérosexuels, et celui de la volonté, traduite par une reconnaissance anticipée conjointe, pour les couples de femmes.

Une fois la PMA avec tiers donneur effectuée et la reconnaissance anticipée conjointe déposée devant notaire, la conjointe peut-elle se rétracter ? « Celui qui, après avoir consenti à l’assistance médicale à la procréation, ne reconnaît pas l’enfant qui en est issu engage sa responsabilité envers la mère et envers l’enfant », précise le projet de loi bioéthique.

Pour les couples de femmes ayant eu recours à une PMA à l’étranger avant la publication de cette loi, ils peuvent faire, devant le notaire, « une reconnaissance conjointe de l’enfant dont la filiation n’est établie qu’à l’égard de la femme qui a accouché », indique le texte. « Cette reconnaissance établit la filiation à l’égard de l’autre femme ».

Tags:
BioéthiqueFamillePMA
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Mathilde de Robien
La plus belle question à poser à votre conjoint le soir en rentra...
2
WEB2-MAYLINE-MIRACLE-EMMANUEL TRAN
Agnès Pinard Legry
La guérison de Mayline, le miracle attribué à Pauline Jaricot
3
Mathilde de Robien
Ces petites croix qui guérissent et qui sauvent
4
Domitille Farret d'Astiès
Comment savoir si on est amoureux ? L’explication lumineuse de Mi...
5
Camille Dalmas
Cinq choses à savoir pour comprendre la démission (refusée par le...
6
Mathilde de Robien
Mode d’emploi pour prier le chapelet
7
Brother, Sister, Family
Edifa
Parents, évitez ces erreurs avec votre aîné
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement