Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 15 juin |
Sainte Germaine Cousin
home iconSpiritualité
line break icon

Ces petites croix qui guérissent et qui sauvent

@Croix de Bethlehem

Mathilde de Robien - Publié le 09/06/21

Les croix de Bethlehem, initiative humanitaire et spirituelle imaginée il y a quelques mois pour venir en aide aux chrétiens de Terre Sainte, se répandent chaque jour un peu plus dans le monde. Rencontre avec un de ses promoteurs, Daniel Pittet.

Un sourire immense, les avant-bras tatoués, l’un d’une croix et l’autre du mot « Fragile », ce bibliothécaire suisse à la retraite, ancien moine bénédictin, marié et père de six enfants, dégage une énergie et un amour du Christ contagieux. Une foi qui n’a pas été ébranlée malgré quatre années de cauchemar, de 9 à 13 ans, pendant lesquelles il a subi les viols répétés du curé de la cathédrale où il était servant d’autel. Cinquante ans plus tard, après un long chemin de guérison et l’incroyable acte de pardon posé à l’égard de son agresseur, la souffrance est encore vive. « Je suis la souffrance », confie-t-il à Aleteia. Une souffrance qui lui permet de comprendre, partager et porter un peu de la souffrance des autres.

C’est cet élan qui l’a conduit il y a quelques mois à se lancer dans la confection et la commercialisation de petites croix de Bethlehem en faveur des chrétiens de Terre sainte. « Je sais qu’il y a des gens qui souffrent, et cela m’est insupportable », confie Daniel Pittet. En effet, en raison de la crise sanitaire, les pèlerinages et les touristes ont déserté le berceau du Christ et la situation économique des artisans de Bethleem est critique. Sensible à cette misère, il a décidé de créer l’association « Soutien Bethlehem » pour venir en aide aux sinistrés de cette région et redonner à tous les chrétiens un signe visible de l’amour de Dieu.

Les croix, en bois d’olivier du pays de Jésus, sont sculptées et gravées dans trois ateliers par une quinzaine de familles chrétiennes de Bethléem, leur procurant ainsi un revenu à travers l’organisation Caritas Jérusalem. À l’instar des pestkreuz, « les croix de peste », une coutume germanique médiévale, elles fournissent un support à la prière des chrétiens confrontés aux épreuves. Des croix miraculeuses, à en croire la belle histoire que Daniel Pittet se plaît à raconter : alors que son homologue sur place offrait une croix à un jeune sourd-muet d’une vingtaine d’années, en disant : « Voici la Croix qui guérit et qui sauve », celui-ci recouvrit la parole.

Soutenu par le pape François

Aide humanitaire pour les uns, soutien spirituel pour les autres, ce projet est soutenu par le pape François. Le Saint-Père a notamment écrit à ce dernier : « J’apprécie beaucoup ton geste et les sentiments qui l’accompagnent ». Actuellement, 150.000 croix ont été distribuées, principalement en Suisse. Daniel Pittet vient de passer commande pour un million de croix, en vue de les envoyer dans le monde entier. Il envisage également de les distribuer aux prochaines JMJ à Lisbonne.

La croix est accompagnée d’une prière. Une manière, pour les croyants, de s’unir avec Marie au pied de la Croix. « La Croix du Christ qui guérit et qui sauve, et sans laquelle il n’y a pas de résurrection », souligne Daniel Pittet.

En ces temps d’épreuve, Seigneur, nous acclamons la puissance de ton amour révélé à la Croix !

Bénis le monde, donne la santé au corps et le réconfort aux cœurs.

Par Marie, qui nous a été donnée pour Mère au pied de la Croix, nous Te prions avec confiance : console et guéris les malades, aide chacun à se convertir, et que tout se passe selon ta Volonté pour ta plus grande gloire. Nous te rendons grâce, Père, pour ta présence aimante, par Jésus ton Enfant, dans l’Esprit-Saint Consolateur.

Amen.

Tags:
CoronaviruscroixTerre sainte
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
WEB2-MAYLINE-MIRACLE-EMMANUEL TRAN
Agnès Pinard Legry
La guérison de Mayline, le miracle attribué à Pauline Jaricot
2
Mathilde de Robien
La plus belle question à poser à votre conjoint le soir en rentra...
3
Brother, Sister, Family
Edifa
Parents, évitez ces erreurs avec votre aîné
4
Mathilde de Robien
Mode d’emploi pour prier le chapelet
5
Camille Dalmas
Cinq choses à savoir pour comprendre la démission (refusée par le...
6
Anna Gebalska-Berekets
Sœur Julie, l’ange de la bonté des camps nazis
7
Mathilde de Robien
Après des infidélités et une séparation, comment Jésus a finaleme...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement