Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 18 septembre |
Saint Joseph de Cupertino
home iconSpiritualité
line break icon

L’Eucharistie, un « médicament efficace » contre le repli sur soi, assure le Pape

Antoine Mekary | ALETEIA

I.Media - Publié le 06/06/21

Le Pain de vie guérit l’homme de sa « rigidité » et la transforme en docilité, a exprimé le pape François lors de l’Angélus du 6 juin 2021, jour de la fête-Dieu.

Lors de son dernier repas, le Christ n’a pas choisi de nourrir les foules mais de s’offrir lui-même pour nous montrer que le sens de la vie est de servir, a observé le souverain pontife lors de l’Angélus du 6 juin qui célèbre la Fête-Dieu. En donnant son Corps et son Sang, Il « devient fragile comme le pain qui est rompu et s’effrite ». Mais c’est justement en cette fragilité que réside la force de Dieu, a-t-il expliqué : cette force est celle de « l’amour qui se brise et se partage pour nourrir et donner la vie ».

L’Eucharistie n’est pas le prix des saints, mais le Pain des pécheurs.

Chaque fois que nous recevons le Pain de Vie, « Jésus vient donner un sens nouveau à nos fragilités » et nous rappelle que nous sommes plus précieux à ses yeux que nous le pensons, a poursuivi le Pape. Heureux que nous lui partagions nos faiblesses, il vient nous guérir avec amour du ressentiment, du repli sur soi ou encore de la plainte. En ce sens, « l’Eucharistie est un médicament efficace contre ces fermetures », a-t-il encore ajouté, affirmant que le Corps du Christ « n’est pas le prix des saints, mais le Pain des pécheurs ». À Sa manière, nous sommes invités à nous donner à nos frères et à répondre au mal par le bien. Telle est la logique de l’Eucharistie, a-t-il conclu.

Le souverain pontife a profité de l’Angélus pour adresser sa prière à toutes les victimes de l’attentat survenu dans la nuit du 4 au 5 juin dans le village de Solhan au Burkina Faso. « Je suis proche des familles et du peuple burkinabè tout entier qui souffre beaucoup à cause de ces attaques répétées », a-t-il poursuivi avant d’ajouter gravement : « L’Afrique a besoin de paix et non de violence ».

Tags:
angelusPape François

Soutenez Aleteia !

A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Jean-Michel Castaing
Les sept grâces à recueillir des sept douleurs de Notre-Dame
2
I.Media
Mariage homosexuel, pilule, suicide assisté : un texte inédit de ...
3
La rédaction d'Aleteia
Union européenne, vaccination… ce que François a dit dans l’avion...
4
Isabelle du Ché
Les incroyables fruits de la vidéo du père Aymar avec Tibo InShap...
5
WEB2-Jonathan Goodall-CC BY-SA 4.0
La rédaction d'Aleteia
Un évêque anglican devient catholique « après une longue période ...
6
Isabelle Cousturié
Devant le Christ en croix, la prière qui protège de tous les malh...
7
Agnès Pinard Legry
Une enquête révèle le rôle actif de Pie XII auprès des Juifs pend...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement