Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 28 mai |
Saint Germain de Paris
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

L’Esprit saint contre les grincheux

FEMME PAS CONTENTE

© fizkes - Shutterstock

Christian Venard - publié le 24/05/21

Voir l’humanité se blinder contre le souffle de l’Esprit saint peut rendre triste et pessimiste. Mais l’Esprit saint n’aime pas non plus les grincheux.

Avec la Pentecôte nous avons célébré l’Esprit même de Dieu, ce Saint-Esprit, souffle de vie divine en nous, qui souffle d’où Il veut, là où Il veut. Il nous mène sur des chemins souvent étonnants, si nous Le laissons agir en nous.Pour dire vrai, au moment où je commence ces lignes, c’est plutôt un esprit chagrin qui m’anime, loin de la joie signe habituel de l’effusion de l’Esprit en nous. Face à la polémique autour du chant des « Bleus » pour l’équipe de France, je me demande vraiment, si certains ne se sont pas délibérément mis à l’abri du vent pour empêcher l’Esprit de souffler. Comment un tel choix a-t-il pu être validé ? Comment, dans les difficultés explosives liées à une forme de communautarisme en France, des gens, prétendument responsables, ont-ils décidé de mettre de l’huile sur le feu ? L’Élysée a-t-il construit un rempart contre le souffle divin pour avoir mis en scène ces grotesques pantalonnades dans ses jardins entre le Président et deux bouffons adulescents ?

Résistances à l’Esprit

Pour être franc, on se pose encore cette question : où se sont donc terrés nos responsables politiques, depuis un an et demi, loin des dons de l’Esprit, pour prendre des décisions erratiques et parfois aberrantes ? Mais un sondage indique cette semaine que 67 % des Français, malgré l’évidence du recul de la Covid-19, souhaitent, alors qu’approchent les chaleurs de l’été, conserver le port du masque en extérieur comme obligatoire… On sent bien qu’avec le confinement l’Esprit a sans doute eu du mal à pénétrer les logements ! 

Des militaires, des policiers tirent des sonnettes d’alarme au sujet de la situation sécuritaire de la France : la ministre des Armées traite les uns de factieux et le ministre de l’Intérieur va défiler contre lui-même et sa politique ! Au secours ! À ce niveau, ils ont dû trouver une parade définitive contre les inspirations de l’Esprit ! Tiens, aussi, pendant que l’on y est, dans quels abris bien protégés du souffle de l’Esprit, se sont donc mis ces clercs allemands, qui ont délibérément désobéi au Vatican, en pratiquant des bénédictions de « couples homosexuels » ou en invitant des femmes à prêcher au cours de l’Eucharistie ?

Une bombe spirituelle

Bref, en ce matin, le sentiment domine qu’une immense voûte « anti-Esprit saint » a été mise en place par l’humanité, pour se préserver de ses bonnes inspirations. Ah ! Me voilà bien fâché, pessimiste et grognon dès le matin… Mon ange gardien (enfin un des deux, car les prêtres, selon certaines opinions théologiques sérieuses, en reçoivent un deuxième lors de leur ordination, et croyez-moi, nous en avons bien besoin !), met sous mes yeux les lectures du jour. Ressort alors précisément ce passage de saint Paul (Gal, 5) : « Mais le fruit de l’Esprit, c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur, la tempérance… » Une bombe spirituelle… 

Allez ouste ! Il est sans doute urgent pour moi-même de sortir me mettre en plein vent, au souffle de l’Esprit, sans craindre les bourrasques, ou même, en les espérant ! Veni Sancte Spiritus !

Tags:
Esprit saint
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnairePOP-2.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement