Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 19 juin |
Saint Jude
home iconSpiritualité
line break icon

Neuvaine pour demander les grâces liées à la maternité : la tendresse (jour 3)

Vectorium I Shutterstock

Mathilde de Robien - Publié le 23/05/21

Aleteia propose à toutes les mères de méditer sur le don de la maternité et d’unir leurs prières, du samedi 22 mai au dimanche 30 mai 2021, jour de la fête des mères, afin de demander au Seigneur les grâces nécessaires pour être une mère aimante et confiante. Aujourd’hui, demandons la tendresse. (3/9)

1Prière introductive de la neuvaine

Seigneur,
Donne-moi Tes yeux pour Te voir en mes enfants,
Ton cœur pour les aimer,
et Ta douceur pour les aider à grandir.
Donne-moi Ta sagesse pour les conseiller
et Ta force pour les laisser partir quand il le faudra.
Amen.

(Prière tirée du livret de la Prière des mères)

2Troisième jour : Demandons au Seigneur la tendresse

Il est beau et bon d’aimer, et cela vaut la peine de le montrer! A travers nos gestes et nos paroles, nous rendons ainsi palpable l’amour que nous portons à nos enfants. « Qu’est-ce que la tendresse ? », interroge le pape François dans son encyclique Fratelli Tutti. « C’est l’amour qui se fait proche et se concrétise. C’est un mouvement qui part du cœur et arrive aux yeux, aux oreilles, aux mains. La tendresse est le chemin à suivre par les femmes et les hommes les plus forts et les plus courageux ». Or qui mieux que la Vierge Marie, modèle de tendresse envers Jésus mais aussi envers l’humanité toute entière, peut nous guider sur ce chemin ?

3Méditation

« Chaque fois que nous regardons Marie, nous voulons croire en la force révolutionnaire de la tendresse et de l’affection. En elle, nous voyons que l’humilité et la tendresse ne sont pas les vertus des faibles, mais des forts, qui n’ont pas besoin de maltraiter les autres pour se sentir importants. En la regardant, nous découvrons que celle qui louait Dieu parce qu’ »il a renversé les potentats de leurs trônes » et « a renvoyé les riches les mains vides » (Lc 1, 52) est la même qui nous donne de la chaleur maternelle dans notre quête de justice.

C’est aussi elle qui « conservait avec soi toutes ces choses, les méditant en son cœur » (Lc 2, 19). Marie sait reconnaître les empreintes de l’Esprit de Dieu aussi bien dans les grands événements que dans ceux qui apparaissent imperceptibles. Elle contemple le mystère de Dieu dans le monde, dans l’histoire et dans la vie quotidienne de chacun de nous et de tous. Elle est aussi bien la femme orante et laborieuse à Nazareth, que notre Notre-Dame de la promptitude, celle qui part de son village pour aider les autres « en hâte » (Lc 1, 39-45). »

(Extrait de l’exhortation apostolique Evangelii gaudium, Pape François)

Demandons au Seigneur la grâce de la tendresse envers nos enfants.

4Prière

Jésus, Tu nous as montré comment aimer :
En pardonnant, 
en guérissant,
en relevant,
en touchant une plaie,
en regardant,
en questionnant,
en écoutant,
en priant,
en cheminant et en guidant,
en rompant et en partageant le pain,
en disant une parole de vie.
Inspire mes gestes et mes manières d’aimer !
Amen.

(Prière tirée de L’Evangile des parents, Mame)

5Prière finale de la neuvaine

Seigneur, nous te rendons grâce pour le don de la maternité.
C’est une vocation si grande et sacrée.
Seigneur, nous oublions souvent combien Tu nous fais confiance en déposant Tes enfants si précieux entre nos mains.
Aide-nous à toujours apprécier l’importance d’être mère.
Amen.

(Prière tirée du livret de la Prière des mères)

Si vous souhaitez unir votre prière à celle d’autres mères, inscrivez-vous dans la communauté de prière “Neuvaine pour demander les grâces liées à la maternité” sur le site Hozana. La neuvaine vous sera envoyée sur votre boîte mail tous les jours pendant neuf jours à partir du dimanche 30 mai 2021, jour de la fête des mères.

Tags:
maternitémèreneuvaine
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement