Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 01 mars |
Saint Aubin d'Angers
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Les mafieux bientôt excommuniés ?

VATICAN CITY

Fabrycs | Shutterstock

Agnès Pinard Legry - publié le 11/05/21

À l’occasion de la béatification de Rosario Angelo Livatino, magistrat assassiné en 1990 par la mafia sicilienne, dimanche 9 mai, le Dicastère pour le service du développement humain intégral a annoncé la création d’une commission pour travailler sur l’excommunication des mafias.

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour qu'Aleteia reste gratuit et pour faire rayonner l’espérance qui est en vous,
faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec déduction fiscale)

C’est une annonce à la portée symbolique forte. Ce dimanche 9 mai, jour de la béatification du juge Rosario Angelo Livatino, le Dicastère pour le service du développement humain intégral a annoncé la création d’une commission pour travailler sur l’excommunication des mafias. En mettant à l’honneur ce magistrat qui a courageusement exercé sa profession avant d’être tué en 1990 par la mafia sicilienne, le Vatican a ainsi également tenu à dénoncer les agissements des mafieux.

Huit personnes toutes engagées dans la lutte contre la mafia vont participer aux travaux de cette commission, détaille Vatican News. Il y aura Vittorio V. Alberti, philosophe et historien italien, auteur de plusieurs ouvrages sur la lutte contre la mafia, Rosy Bindi, ancienne présidente de la Commission parlementaire Antimafia, le père Luigi Ciotti, prêtre catholique italien, fondateur et président de l’association antimafia “Libera”, le père Marcello Cozzi, qui fait partie de la présidence de Libera, le père Raffaele Grimaldi, aumônier de prison, Mgr Michele Pennisi, évêque sicilien très engagé dans la lutte contre la mafia, Giuseppe Pignatone, président du Tribunal de l’État de la Cité du Vatican et Ioan Alexandru Pop du Conseil Pontifical pour les textes législatifs.

Ceux qui ont choisi la voie du mal, comme les mafieux, ne sont pas en communion avec Dieu : ils sont excommuniés.

Parmi les travaux qui vont être menés se trouvent le développement d’une pastorale à destination des victimes de la mafia mais aussi la question de l’excommunication des mafieux que le Pape avait déjà évoqué à plusieurs reprises pour ceux qui refuseraient de se convertir. Lors d’une visite en Calabre, en juin 2014, le pape François avait ainsi assuré : « Ceux qui, dans leur vie, ont choisi la voie du mal, comme les mafieux, ne sont pas en communion avec Dieu : ils sont excommuniés ».

Tags:
excommunicationmafiaPape François
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement