Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 20 mai |
Saint Bernardin de Sienne
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

“Marathon de prière” : depuis Banneux, à l’intention des plus pauvres

Notre-Dame de Banneux

Notre-Dame-de-Banneux © CapitaineCook CC

Sanctuaire Notre-Dame-de-Banneux, en Belgique.

Agnès Pinard Legry - publié le 10/05/21

Tout au long du mois de mai le pape François propose un marathon de prière pour en finir avec l’épidémie de Covid-19. Cette chaine de prière relie trente sanctuaires différents à travers le monde. Chaque jour, l’un d’entre eux guidera le rosaire en priant pour une intention particulière. Aujourd’hui, 11 mai, Notre-Dame de Banneux en Belgique.

Le marathon de prière du pape François s’arrête, ce mardi 11 mai, au sanctuaire marial Notre-Dame de Banneux, en Belgique.

Notre-Dame de BanneuxUn message à tous les pauvres

Petit village situé au sud de Liège, en Belgique, Banneux est aussi un lieu marial encore trop peu connu où la Vierge est apparue en 1933 à une fillette, Mariette Beco. Aînée d’une famille de sept enfants et peu pratiquante, elle préfère rester à la maison pour aider sa mère, tombée gravement malade que d’aller au catéchisme. Mais ce 15 janvier 1933, la Vierge lui apparaît en lui disant ces paroles : “Je suis la Vierge des pauvres.” Puis elle lui indique une source et dit : “Cette source est réservée pour toutes les nations, pour soulager les malades.” En tout, la Vierge lui apparaîtra huit fois. Les apparitions sont approuvées par le Saint-Siège en 1952. Dès lors, Banneux devient un haut lieu de pèlerinage, notamment pour les malades et les conversions y sont nombreuses.

PrièreÀ l’intention des pauvres et des personnes en difficulté économique

Le pape François invite à prier spécialement, en ce mardi 11 mai, pour les pauvres et les personnes en difficulté économique. Dieu n’habite pas dans les grandeurs, mais dans “la petitesse des pauvres”, a rappelé le souverain pontife lors d’une audience générale. “Dieu aime se révéler à travers les pauvres et les humbles”. Pour le chef de l’Église catholique, la voie à suivre est donc celle du “service humble”, du désintéressement de soi. Pour cela, il faut discerner non pas devant son ordinateur, mais devant la “réalité” des personnes.

LiveS’unir à la prière

Tags:
Pape FrançoisPauvretéPrière
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnaire-NONPOP-2.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement