Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 18 septembre |
Saint Joseph de Cupertino
home iconSpiritualité
line break icon

« Être contemplatifs ne dépend pas des yeux, mais du cœur »

I.Media - Publié le 05/05/21

Le pape François a poursuivi ses catéchèses sur la prière en s’arrêtant sur "la prière de contemplation" lors de l’audience générale, ce mercredi 5 mai. Il a insisté sur la nécessité de préserver notre capacité à contempler le monde.

Lors de l’audience générale ce mercredi 5 mai, le pape François a expliqué que l’attitude de contemplation dans la prière dépendait d’abord du cœur  : « Être contemplatifs ne dépend pas des yeux, mais du cœur ». « C’est là qu’entre en jeu la prière, comme acte de foi et d’amour, comme “souffle” de notre relation avec Dieu », a alors développé le pontife argentin. Cette prière purifie le cœur et, avec celui-ci, elle éclaire également le regard, en permettant de saisir la réalité d’un autre point de vue.

Je le regarde et il me regarde.

S’appuyant sur les paroles du saint Curé d’Ars qui disait que la contemplation était un regard de foi fixé sur Jésus : « Je le regarde et il me regarde », l’évêque de Rome a rappelé aux fidèles que « la lumière du regard de Jésus illumine les yeux de notre cœur. Tout naît d’un cœur qui se sent regardé avec amour ».

« Charité et contemplation sont synonymes »

La contemplation ne s’oppose pas à l’action, a ensuite prévenu le successeur de Pierre. Critiquant certains maîtres de spiritualité du passé qui ont pu exalter les vocations fuyant le monde et ses problèmes pour se consacrer entièrement à la prière, il a rappelé que ce n’était pas le message de Jésus Christ et de l’Évangile.

« Il y a un unique grand appel dans l’Évangile » qui est de suivre Jésus sur la voie de l’amour, a-t-il souligné. Et d’assurer : « Tel est le sommet et le centre de tout. Dans ce sens, charité et contemplation sont synonymes ».

Dès lors, comme saint Jean de la Croix le soutenait jadis, un petit acte d’amour pur est plus utile à l’Église que toutes les autres œuvres mises ensemble. Le pape François a conclu sa catéchèse en assurant aux croyants que ce qui naît de la prière purifiée, même s’il s’agit d’un acte d’amour discret et silencieux, est « le plus grand miracle » qu’un chrétien puisse réaliser.

Tags:
Audience généralecontemplationPape FrançoisPrière

Soutenez Aleteia !

A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Jean-Michel Castaing
Les sept grâces à recueillir des sept douleurs de Notre-Dame
2
I.Media
Mariage homosexuel, pilule, suicide assisté : un texte inédit de ...
3
La rédaction d'Aleteia
Union européenne, vaccination… ce que François a dit dans l’avion...
4
Isabelle du Ché
Les incroyables fruits de la vidéo du père Aymar avec Tibo InShap...
5
WEB2-Jonathan Goodall-CC BY-SA 4.0
La rédaction d'Aleteia
Un évêque anglican devient catholique « après une longue période ...
6
Isabelle Cousturié
Devant le Christ en croix, la prière qui protège de tous les malh...
7
Agnès Pinard Legry
Une enquête révèle le rôle actif de Pie XII auprès des Juifs pend...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement