Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 21 mai |
Saint Constantin Ier le Grand
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Inde : des écoles catholiques bientôt transformées en hôpitaux

WEB2-INDIA-HOSPITAL-CORONAVIRUS-AFP-016_20210424-16.jpg

Yogesh Kumar / The Times Of India / The Times of India via AFP

Un homme transportant de l'oxygène pour des patients atteints du Covid-19, LNJP Hospital, New Delhi, 24 avril 2021.

Agnès Pinard Legry - publié le 29/04/21

Face à une situation épidémique hors de contrôle, l’archidiocèse catholique de Bangalore, dans le sud de l’Inde, a proposé de transformer temporairement des écoles catholiques en hôpitaux afin de prendre en charge des patients victimes du Covid-19.

Alors que l’Inde est confrontée à une vague épidémique sans précédent – près de 400.000 contaminations en à peine 24h – l’archidiocèse catholique de Bangalore, dans l’État du Karnataka (sud de l’Inde) a proposé de transformer immédiatement les écoles catholiques en hôpitaux afin d’accueillir les patients touchés par le Covid-19. Une initiative prise pour soulager autant que possible le système hospitalier indien, hôpitaux catholiques compris, largement submergé. Concrètement, si la proposition est acceptée, chaque hôpital aura à sa disposition une école catholique afin de mettre en place un centre de soins post-covid ou un centre d’accueil des patients dont l’état de santé est stable.

Alléger la pression sur les hôpitaux dans la gestion de la crise sanitaire qu’affronte le pays.

En quelques jours, le nombre de contaminations a explosé et la pénurie de lits, d’oxygène et de médicaments a propulsé le pays dans le chaos, paralysant l’ensemble du système de santé. “Notre initiative vise à transformer des installations scolaires en hôpitaux de campagne afin de contribuer à alléger la pression sur les hôpitaux dans la gestion de la crise sanitaire qu’affronte le pays”, a déclaré l’archevêque de Bangalore, Mgr Peter Machado, à l’Agence Fides. “Nous sommes reconnaissants du dévouement dont témoignent les médecins et les infirmières, catholiques et non catholiques, dans cette période difficile”, a aussi souligné l’archevêque. “En transformant ces écoles en hôpitaux nous voulons offrir toute l’aide et le soutien possible”.

Mgr Machado a néanmoins précisé que l’autorisation du gouvernement était nécessaire pour convertir un établissement non hospitalier en un centre de soins Covid-19. “J’ai également fait cette offre au gouvernement de l’État”, a-t-il ainsi assuré. Le gouvernement n’a pour le moment pas encore répondu.

L’archidiocèse et le réseau hospitalier catholique ont également lancé une ligne d’assistance téléphonique afin de permettre aux patients et à leurs proches de s’informer sur la prise en charge de la maladie, la disponibilité des lits et de l’oxygène. Entre cette ligne téléphonique dédiée et la création de nouveaux lieux d’accueil des patients, l’archidiocèse espère désengorger les hôpitaux qui pourront se concentrer sur les patients atteints de formes graves du Covid.

Tags:
Chrétiens en IndeCovid
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnairePOP-1.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement