Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 05 décembre |
Sainte Barbe
Aleteia logo
Culture
separateurCreated with Sketch.

Deux chênes de La Trappe bientôt au sommet de Notre-Dame de Paris

abbaye de la trappe

© Francois BOIZOT - shutterstock

Abbaye de la Trappe.

Caroline Becker - publié le 14/04/21

L'abbaye de la Trappe, à Soligny-la-Trappe (Orne), est la première communauté monastique à participer à la reconstruction de la flèche de Notre-Dame de Paris par le don de deux chênes.

« Nous sommes très heureux de participer à l’effort collectif et à la reconstruction de Notre-Dame de Paris », confie à Aleteia l’un des moines de l’abbaye de la Trappe, dans l’Orne. Depuis quelques mois, les experts forestiers au service de la restauration de Notre-Dame de Paris répertorient, partout en France, les chênes qui seront nécessaires à la reconstruction de la flèche disparue de Viollet-le-Duc. Issus de forêts publiques et privées, ces arbres, généreusement offerts, témoignent du grand élan national qui a soulevé le pays depuis l’incendie de la cathédrale.

Il y a quelques semaines, Aleteia présentait ces propriétaires privés qui se sont manifestés pour offrir un chêne, et béni par leur soin, en faveur de la reconstruction. Cette fois-ci, il s’agit de la première communauté monastique, elle aussi enthousiaste à l’idée de participer à ce grand effort collectif. Propriétaires d’une forêt, les moines de l’abbaye de la Trappe, par l’intermédiaire de leur expert-forestier, ont ainsi offert deux chênes. Récemment coupés, ils reposent actuellement dans la forêt et seront bientôt enlevés. « Courant mai », précise l’un des frères. « Il nous a paru évident de contribuer à la restauration du sanctuaire », a-t-il ajouté. Un acte avec d’autant plus de sens pour la communauté religieuse qui se consacre jour et nuit à la méditation et la prière.

Encore quelques années à attendre et ils pourront découvrir à quel endroit ont été placés leurs chênes. Un protocole doit en effet être mis en place dans les prochaines semaines pour l’ensemble des chênes destinés à la reconstruction de la flèche et de la charpente de Notre-Dame de Paris afin « d’assurer le suivi de l’emplacement en forêt jusqu’à l’emplacement dans la charpente », a indiqué Rémi Fromont, architecte en chef des monuments historiques.

Tags:
incendieNotre Dame de Paris
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement