Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 23 avril |
Saint Georges
home iconActualités
line break icon

Vendredi saint : comment va se dérouler la vénération de la croix ?

WEB2-GOOD FRIDAY-VENERATION-CROIX-GODONG-FR128468A.jpg

Fred de Noyelle I GODONG

Adoration de la croix.

Agnès Pinard Legry - Publié le 01/04/21

Au cours de la célébration du Vendredi saint, les fidèles sont traditionnellement invités à s’avancer pour vénérer la croix. Mais cette année, en raison du contexte sanitaire, ils pourront seulement s’incliner et non pas l’embrasser.

Lors de l’office du Vendredi saint, également appelé office de la Croix ou office de la Passion, le récit de la Passion du Christ est lu et les fidèles sont invités à s’avancer pour vénérer la croix en la touchant ou en l’embrassant. Mais cette année, au regard du contexte sanitaire, la Congrégation pour le Culte divin et la discipline des sacrements a indiqué que « l’adoration de la croix par le baiser sera limitée au célébrant seulement ». Les fidèles pourront néanmoins s’avancer et s’incliner et prendre un court temps de recueillement devant la croix.

Parce que l’Église est pleinement au monde et partage les souffrances de chacun en cette période particulière de pandémie, les évêques et prêtres veilleront également à préparer pour cet office une intention spéciale « pour ceux qui se trouvent dans une situation de désarroi, pour les malades, les défunts ».

Les messes étant autorisées dans le respect du couvre-feu, les fidèles sont donc invités à assister à l’office du Vendredi saint qui s’inscrit dans le Triduum pascal. Le récit de la Passion donne la mesure des souffrances endurées par le Christ, qui vont jusqu’à sa mort sur une croix, pour notre salut, le salut de l’humanité. Assister à l’office du Vendredi saint ce n’est pas faire assister passivement à un triste spectacle ou commémorer la mort de quelqu’un. C’est vivre une conversion intérieure, une conversion du cœur. C’est réaliser, comme on peut le lire dans le livre d’Isaïe (Is 53, 4), que « c’étaient nos souffrances qu’il portait, nos douleurs dont il était chargé ». 

Tags:
Semaine saintevendredi saint
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Marzena Devoud
Prendre soin de son âme, les conseils de trois vieux moines
2
POPE FRANCIS
I.Media
Le pape François lance un marathon de prière pour en finir avec l...
3
WEB2-SINAI-EGYPT-shutterstock_565478749.jpg
Agnès Pinard Legry
Égypte : un chrétien exécuté par l’État islamique dans le nord du...
4
Adalbert d'Esztergom
Caroline Becker
Une capsule temporelle retrouvée au sommet d’une cathédrale
5
Agnès Pinard Legry
Exacerbé par le Covid-19, l’inquiétant recul de la liberté ...
6
Funeral of Prince Philip
Marzena Devoud
L’adieu de la reine Elizabeth à son époux
7
WEB2-DOSES-VACCIN-AFP-080_HL_FSCHEIBER_1387543.jpg
Jesús Colina
L’Église boycotte-t-elle vraiment les campagnes de vaccination ?
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement