Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 18 mai |
Saint Éric
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

“La foi m’a sauvé”, il survit seul plus d’un mois dans la forêt amazonienne

ANTONIO SENA

@antoniopilot.br

Pablo Cesio - publié le 31/03/21

Fin janvier, un pilote brésilien, Antonio Sena, a été contraint à un atterrissage d’urgence en pleine forêt amazonienne. Au bout de 36 jours de marche en pleine jungle il a finalement été secouru. "Seule la foi en Dieu m’a fait croire que je sortirais de là", assure-t-il.

C’est au cœur de la forêt amazonienne, dans une jungle hostile, seul, qu’Antonio Sena a touché du doigt la force de la foi. Pilote d’avion brésilien, Antonio Sena livrait le 28 janvier dernier du diesel pour le compte d’une mine d’or – illégale – située au nord du Brésil lorsque l’unique moteur de son appareil a cessé de fonctionner. Un évènement qui l’a contraint à atterrir en urgence en pleine forêt amazonienne.

Au sol, il réalise rapidement que malgré le message de détresse envoyé par radio, la densité de la forêt et l’épaisseurs des arbres empêche tout sauvetage. Déterminé, il récupère juste avant que la carlingue ne s’embrase quelques affaires dont un couteau, une lampe et du pain… Les premiers jours de marche sont particulièrement difficiles pour le pilote qui s’est récemment confié au journal bolivien El Deber. “Cinq jours après mon atterrissage d’urgence, je suis retourné dans ma tente et ça a été mon plus grand moment de faiblesse”, raconte-t-il. “Je pensais que j’allais mourir ici et ce jour-là j’ai enregistré une vidéo d’adieu pour ma famille”.

L’amour que j’avais pour ma famille m’a fait continuer chaque jour mais seule la foi en Dieu m’a fait croire que je sortirais de là.

Beaucoup de choses lui traversent alors l’esprit et il décide d’avoir “une conversation franche avec Dieu”. “Je lui ai dit : “Dieu, si c’est ta volonté que je trouve ma famille, ma mère, mes frères, donne-moi la force, donne-moi la foi pour sortir d’ici, parce que par ma seule force ne suffit pas “”. Au bout de 36 jours de marche, Antonio Sena finit par entendre des bruits signalant une présence humaine et tombe sur un groupe d’individus venus récolter des noix du Brésil. “Je résume cette histoire comme une histoire d’amour et de foi”, reprend Antonio Sena. “L’amour que j’avais pour ma famille m’a fait continuer chaque jour mais seule la foi en Dieu m’a fait croire que je sortirais de là”.

ANTONIO SENA

Cet événement a bouleversé le pilote et lui a ouvert les yeux sur l’importance de la foi. “À ceux qui traversent des épreuves, je ne sais pas dans quelle forêt vous vous trouvez, ni quel est le problème, mais n’abandonnez pas, ayez foi en Dieu, faites-lui confiance, remettez votre vie entre ses mains et continuez à marcher, continuez à vous battre pour que Dieu vous accorde la victoire”, assure-t-il. “Vous ne pouvez en aucun cas abandonner, le temps est à Dieu, mais la bataille est la nôtre ici, vous devez donc vous battre”.

Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-ecrire-sans-vous-NONPOP.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement