Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 18 avril |
Saint Parfait de Cordoue
home iconAu quotidien
line break icon

Matin, midi et soir : un exercice simple pour sonder son âme

SMILING WOMAN

Aleksandra Jankovic | Stocksy United

Marzena Devoud - Publié le 11/03/21

Que l’on soit croyant ou pas, cet exercice spirituel de saint Ignace de Loyola, canonisé le 12 mars 1622, permet de regarder en face ses erreurs de manière à corriger son comportement. Une pratique qui vise à sonder son âme et ouvrir son cœur. 

« L’examen particulier et quotidien », c’est ainsi que saint Ignace de Loyola (1491-1556) fondateur de l’ordre des Jésuites, appelait l’un de ses célèbres exercices spirituels destiné à sonder l’âme. Pour celui qui a eu une grande influence sur la spiritualité occidentale, de même que « se promener, marcher, courir, sont des exercices corporels », les différentes manières de « disposer l’âme à se défaire de toutes ses affections déréglées, et à chercher la volonté de Dieu, sont des exercices spirituels ». Comme cet examen attentif de soi-même à faire sans hâte et en toute humilité, qui permet un abandon en conscience au divin. Sa répétition quotidienne vise à détourner l’âme du péché et à l’élever à l’amour de Dieu. Matin, midi et soir, il comprend trois temps dont deux examens de conscience à faire chaque jour.

Matin

Au réveil, portez votre attention sur ce que vous aimeriez corriger dans votre comportement comme l’orgueil, la colère, la médisance, les pensées négatives, le découragement :

« Aussitôt qu’on se lève, on doit se proposer de se tenir soigneusement en garde contre le péché ou contre un défaut particulier dont on veut se défaire. » (Exercices spirituels)

Midi

Au milieu de la journée, faites le point : combien de fois avez-vous « dérapé » dans la matinée ? Quelles sont les circonstances qui vous ont amené à échouer ? Ici et maintenant, que pouvez-vous faire pour rectifier le tir ?

« On commencera par demander à Dieu la grâce de se souvenir combien de fois on est tombé dans ce péché ou défaut particulier, et celle de s’en corriger à l’avenir; puis on fera le premier examen, en se demandant à soi-même un compte exact de ce point spécial, sur lequel on a résolu de se corriger et de se réformer. On reviendra donc sur chacune des heures de la matinée, que l’on peut aussi diviser en certains espaces de temps, selon l’ordre des actions, en commençant depuis le moment du lever jusqu’à celui de l’examen présent; puis on marquera (…) (dans un carnet dédié à l’exercice, ndlr) autant de points que le nombre de fois où l’on est tombé dans ce péché ou défaut particulier. Enfin, on prendra de nouveau la résolution de s’amender du premier au second examen. » (Exercices spirituels)

Soir

Après le diner ou avant d’aller se coucher, refaites le point en détail sur votre comportement de l’après-midi. En notant bien les progrès et en interrogeant tous les dérapages.

« On fera le second examen, aussi d’heure en heure, en commençant depuis le premier, puis on marquera (…) (dans un carnet dédié à l’exercice, ndlr) autant de points que le nombre de fois où l’on est tombé dans le péché ou défaut particulier que l’on cherche à corriger. »(Exercices spirituels)


HANDWRITTEN LETTER

Lire aussi :
Cette lettre de saint Ignace d’une incroyable actualité

Une régénération spirituelle

Et si la mi-carême était une occasion de remettre grâce à cette pratique un peu d’ordre dans sa vie et d’apprendre à replacer Dieu avant toute chose ? Saint Ignace disait de ses exercices qu’ils « seront toujours un moyen des plus efficaces pour la régénération spirituelle du monde et pour sa juste orientation vers Dieu ».

Comment vaincre sa peur : les conseils de saint Ignace de Loyola




Lire aussi :
Saint Ignace de Loyola, psychologue avant l’heure




Lire aussi :
6 façons de trouver un but à sa vie, avec saint Ignace de Loyola

Tags:
développement personnelignace de loyolaL'école des saints
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
adoption
Cerith Gardiner
Parents de cinq enfants, ils adoptent une fratrie de sept frères ...
2
BENEDICT XVI
Hugues Lefèvre
Une 94e année éprouvante pour le pape émérite Benoît XVI
3
La rédaction d'Aleteia
Il y avait-il un saint à bord du Titanic ?
4
Mathilde de Robien
Ces quatre cavaliers de l’Apocalypse qui détruisent le couple
5
WEB2-CHURCH-SAINTJOSEPHDESNATIONS-WEB2-CHURCH-SAINT-JOSEPH-DES-NATIONS-Eleonorede-Vulpillieres.jpg
Eléonore de Vulpillières
Paris : le tabernacle de Saint-Joseph des Nations forcé par des m...
6
Marzena Devoud
Les six choses (importantes) à savoir sur les funérailles du prin...
7
POmpier Notre Dame de Paris
Timothée Dhellemmes
« D’en haut, on entend les chants » : des pompiers raconten...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement