Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 19 avril |
Saint Expédit
Aleteia logo
Art & Voyages
separateurCreated with Sketch.

Le site d’Ur, berceau d’Abraham, trésor pour les croyants

SITE D'UR EN IRAK

© Peter Sobolev - shutterstock

Site d'Ur en Irak.

Timothée Dhellemmes - publié le 05/03/21

Le pape François doit participer à une rencontre interreligieuse inédite ce samedi 6 mars sur les ruines antique d’Ur, là où la tradition rapporte qu’Abraham a passé sa vie. Le site abrite toujours une imposante ziggurat, un édifice religieux caractéristique de la Mésopotamie.

Selon la Bible, c’est de la cité sumérienne d’Ur, fondée il y a 4.500 ans en Mésopotamie sur une des branches de l’Euphrate, que Dieu aurait fait sortir le “père des croyants” : “Abram eut foi dans le Seigneur et le Seigneur estima qu’il était juste. Puis il dit : “Je suis le Seigneur, qui t’ai fait sortir d’Our en Chaldée pour te donner ce pays en héritage. (Gn 15, 6-7). Au IIIe millénaire avant Jésus-Christ, la cité d’Ur était vraisemblablement la capitale d’un puissant empire. Des tombes royales ainsi que du riche mobilier funéraire y ont été retrouvé.

En plein désert

L’Euphrate s’étant peu à peu décalé avec le temps, le site se trouve aujourd’hui en zone entièrement désertique, à 16 kilomètres de la première grande ville irakienne, Nassiriya. Il conserve la ziggurat la mieux préservée au monde, cet édifice religieux en forme de pyramide à plusieurs degrés, qui servait de temple en Mésopotamie ancienne. Trésor de l’Antiquité, Ur est également l’un des berceaux de la civilisation. C’est là que la plus ancienne forme d’écriture cunéiforme aurait été inventée.




Lire aussi :
Yézidis, Kakaï, Mandéens… les minorités religieuses que le Pape va rencontrer à Ur

Rencontre interreligieuse inédite

Si saint Jean Paul II avait envisagé de se rendre sur ce lieu en l’an 2000, le voyage avait finalement été annulé faut de sécurisation suffisante. Sous Saddam Hussein, une base aérienne avait été installée à proximité des vestiges. Elle a été bombardée par les Américains à plusieurs reprises. Ce samedi 6 mars, le pape François sera donc le premier pontife de l’histoire à se rendre sur la terre d’Abraham, figure commune du judaïsme, du christianisme et de l’islam. Il y rencontrera des représentants de différentes religions : juifs, chrétiens et musulmans, mais également membres des minorités yézidistes ou bahaïstes.




Lire aussi :
EN DIRECT – Le pape François de retour à Rome


Ziggurat of Ur

Lire aussi :
Irak : la visite du Pape, véritable pèlerinage en Terre sainte

Tags:
ChrétiensChrétiens en Irakdialogue interreligieux
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement