Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 18 avril |
Saint Parfait de Cordoue
home iconArt & Voyages
line break icon

Saint-Vital, la basilique des frères Gervais et Protais

Antoine Mekary | ALETEIA

La chiesa appartiene al Patrimonio del Fondo Edifici di Culto - Ministero dell'Interno

Marinella Bandini - Publié le 04/03/21

Pour le carême, Aleteia vous propose de (re)découvrir l'ancienne tradition des chrétiens de Rome en cheminant à travers les "églises stationnaires". Un pèlerinage artistique et spirituel à vivre chaque jour jusqu'au 11 avril. Aujourd'hui la basilique Saint-Vital.

La basilique de Saint-Vital — station du vendredi de la deuxième semaine de carême — est une église de « taille familiale ». La Tradition veut qu’elle ait été construite grâce à un don de la matrone romaine Vestina en l’honneur des saints martyrs Gervais et Protais (IIIe siècle). Saint Ambroise avait retrouvé les restes des saints à Milan et le culte s’était rapidement répandu. La basilique est également dédiée aux parents de saints Gervais et Protais : Vital — dont cette basilique détient diverses reliques — et Valerie, également martyrs. Vital, était un officier de l’armée. Tué à Ravenne, il y est toujours très vénéré.

En souvenir de la donation de Vestina, le pape Grégoire le Grand (590-604) demanda aux veuves de la basilique de se joindre à la procession qu’il avait instituée pour implorer Dieu de mettre fin à la terrible peste de Rome (590). Le cortège partit de sept points de la ville et se dirigea vers la basilique Saint-Pierre. La basilique Saint-Vital est située sous le niveau de la rue, elle est donc presque invisible pour la plupart des passants. Elle a été restaurée à plusieurs reprises jusqu’à ce qu’en 1475 Sixte IV la réduise en une seule nef.

Car Dieu a tellement aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne se perde pas, mais obtienne la vie éternelle. (Jn 3, 16)

Pour découvrir les richesses de la basilique Saint-Vital, cliquez sur le diaporama :


Sainte-Marie-du-Trastevere.

Lire aussi :
Sainte-Marie-du-Trastevere, une des plus anciennes basiliques de Rome


SAINTE CECILE DU TRASTEVERE

Lire aussi :
Sainte-Cécile-du-Trastevere, en l’honneur de la patronne des musiciens




Lire aussi :
Sainte-Balbine, celle qui trouva les chaînes de saint Pierre

Tags:
BasiliqueCarêmerome
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
adoption
Cerith Gardiner
Parents de cinq enfants, ils adoptent une fratrie de sept frères ...
2
BENEDICT XVI
Hugues Lefèvre
Une 94e année éprouvante pour le pape émérite Benoît XVI
3
La rédaction d'Aleteia
Il y avait-il un saint à bord du Titanic ?
4
Mathilde de Robien
Ces quatre cavaliers de l’Apocalypse qui détruisent le couple
5
WEB2-CHURCH-SAINTJOSEPHDESNATIONS-WEB2-CHURCH-SAINT-JOSEPH-DES-NATIONS-Eleonorede-Vulpillieres.jpg
Eléonore de Vulpillières
Paris : le tabernacle de Saint-Joseph des Nations forcé par des m...
6
Marzena Devoud
Les six choses (importantes) à savoir sur les funérailles du prin...
7
POmpier Notre Dame de Paris
Timothée Dhellemmes
« D’en haut, on entend les chants » : des pompiers raconten...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement