Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 06 octobre |
Saint Bruno
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

En Russie, au Liban, au Paraguay… saint Joseph a besoin de nous !

RUSSIA-ACN-20200513-101018-1.jpg

ACN

Des religieuses examinent des enfants, en Russie.

Oliver Maksan - AED - publié le 02/03/21 - mis à jour le 18/05/22

Que ce soit au Liban, en Ukraine ou à Madagascar, de nombreuses communautés portent le nom de saint Joseph. Et si l'année spéciale saint Joseph décrétée par le pape François était l'occasion d'aller à leur rencontre ?

Joseph « enseigne qu’avoir foi en Dieu comprend également le fait de croire qu’il peut agir à travers nos peurs, nos fragilités, notre faiblesse », rappelle le pape François dans sa lettre apostolique Patris corde (Avec un cœur de père, en latin), décrétant par la même occasion une année spéciale de saint Joseph. Saint de l’écoute, de la proximité, de la bienveillance, de nombreuses communautés et institutions à travers le monde ont choisi de porter son nom. L’Aide à l’Église en détresse (AED) va à leur rencontre afin de les soutenir, qu’elles soient en Amérique latine, en Afrique, au Proche-Orient, en Europe de l’Est et en Asie.

Le soutien à l’église jésuite Saint-Joseph de Beyrouth compte ainsi parmi les projets les plus récents soutenu par l’AED. Le souffle de la terrible explosion du 4 août 2020 dans le port de la capitale libanaise a fortement endommagé l’édifice du XIXe siècle : « Comme prêtres jésuites, nous percevons saint Joseph comme un homme de miséricorde et d’amour du prochain », confie le père Gabriel Khayrallah, qui y exerce son ministère.


ST JOSEPH,STATUE

Lire aussi :
Indulgences, litanies, retraites… Comment va se dérouler l’année saint Joseph ?

À Madagascar, l’AED soutient la construction d’un presbytère à Betatao, à 140 km au nord de Tananarive. Il doit servir de domicile aux prêtres de cette vaste paroisse avec de nombreux postes extérieurs. En Uruguay, en Amérique latine, l’œuvre de bienfaisance apporte un soutien financier pour l’achat d’une camionnette permettant d’apporter assistance à la paroisse Saint-Joseph située dans le nord du pays, à Lavalleja. Cette communauté utilise le véhicule pour assurer l’approvisionnement de projets sociaux et catéchétiques parfois très éloignés.

WEB2-ACN-20210210-109991-1.jpg
ACN
En Russie, des enfants prient saint Joseph.

Dans le diocèse russe de Saint-Joseph, évêché de Sibérie orientale dont la superficie est égale à celle du Canada, 56 religieuses bénéficient également d’un soutien de l’AED. Appartenant à différentes congrégations, elles œuvrent surtout dans les villes pour venir en aide aux nombreux enfants de la rue et aux orphelins. « Pour moi, saint Joseph est un modèle exemplaire d’opiniâtreté au travail et de la capacité à garder le silence« , avance une religieuse pour décrire son attachement au père nourricier de Jésus. « Il ne se plaint pas lorsque surviennent des moments difficiles. Il ne dit pas un mot dans l’Évangile – et pourtant, il a vécu une vie pleine de difficultés, comme nous. »

En suivant les vertus de saint Joseph, nous travaillons humblement et sans attendre de récompense.

En Ukraine, la rénovation d’un couvent des Sœurs de la communauté gréco-catholique de Saint-Joseph de Potelych est financée dans le cadre d’un projet. Les religieuses ont installé un orphelinat dans ce bâtiment qui a besoin d’urgence d’être remis en état. « Saint Joseph est le patron de notre communauté. En suivant ses vertus, les sœurs travaillent humblement et sans attendre de récompense, pleines de joie et en l’honneur de Dieu et du bien de l’Église », assurent les sœurs. Voyez comme saint Joseph rayonne à travers le monde et combien les communautés sur lesquelles il veille ont besoin de soutien.

Tags:
libanmadagascarRussieSaint JosephUkraine
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement