Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 04 août |
Saint Jean-Marie Vianney
home iconAu quotidien
line break icon

Rituel du coucher d’un enfant : le vrai du faux

MOTHER

Lenetstan - Shutterstock

Mathilde de Robien - Publié le 25/02/21

S’il est important de ritualiser le moment du coucher d’un enfant, il n’est pas nécessaire de rester à ses côtés jusqu’à ce qu’il soit endormi.

« Je n’en peux plus ! Baptiste a 2 ans et refuse de s’endormir tout seul ! Je suis obligée de lui tenir la main tous les soirs, cela peut durer une heure, je ne sais plus quoi faire ». Cri de détresse de Laure, 27 ans, jeune maman, qui rejoint celui de nombreux parents désemparés devant les réticences de leur enfant à s’endormir seul. L’injonction d’un « rituel d’endormissement » n’est-elle pas comprise de travers, au point de déséquilibrer le sommeil de nombreux enfants (et leurs parents) ? L’objectif premier du rituel n’est pas que l’enfant s’endorme, mais qu’il soit apaisé et rassuré à l’idée de se séparer, pour la nuit, de son père ou de sa mère. L’endormissement viendra alors naturellement.

Le train du sommeil

La qualité et le rythme du sommeil évoluent selon l’âge de l’enfant, mais ce qui ne change pas, c’est sa décomposition sous forme de cycles. Plus l’enfant grandit, plus la durée de chaque cycle augmente. Chez le nouveau-né, un cycle de sommeil dure en moyenne trente à cinquante minutes. Heureusement, il peut enchaîner plusieurs cycles ! Cependant, la mise en place du rythme circadien (cycle biologique de 24 heures, avec un jour et une nuit) est physiologique et se fait entre 6 et 12 mois. Jusqu’à cet âge, il est donc normal qu’un bébé se réveille la nuit. « Son corps n’est pas encore rythmé sur des cycles de 24 heures », précise le docteur Alain Benoit, pédiatre et auteur du livre Les vrais besoins de votre enfant (Albin Michel). Pour se représenter les cycles du sommeil, ce dernier invite à s’imaginer un « train du sommeil ». Chaque train représente un cycle et chaque wagon une phase de sommeil. Entre deux cycles, soit l’enfant se réveille, soit il enchaîne sur un autre cycle (un autre train du sommeil).

NEWBORN
Patryk Kosmider I Shutterstock

A partir de 2 mois, un bébé s’endort dans une phase de sommeil agité (il rêve, revit les sensations et émotions de la journée), puis s’enchaîne une phase de sommeil calme (que l’on appelle lent), la plus efficace pour activer les hormones de croissance et les défenses immunitaires. Entre 6 et 9 mois, les cycles s’allongent et commencent à se rythmer pour atteindre, vers l’âge de 2 ans, la même structure que le sommeil des adultes : chaque cycle dure environ deux heures et est composé d’une phase de sommeil lent léger, puis lent profond, puis lent très profond, pour terminer par une phase de sommeil paradoxal peuplé de rêves.

Le rituel d’endormissement

Tout l’enjeu est de faire en sorte qu’à chaque fin de cycle, si l’enfant se réveille, il soit capable de se rendormir seul. « Le bébé peut se réveiller à chaque nouveau cycle de sommeil, il est donc intéressant de lui apprendre à s’endormir, donc à se rendormir seul », explique Dr Alain Benoit. Comment lui apprendre à s’endormir seul ? En l’apaisant avec des mots ou des gestes appropriés, et en lui disant que la nuit n’est pas une séparation définitive.


CHILD SLEEPING

Lire aussi :
Pourquoi les enfants dorment-ils moins bien qu’avant ?

Le rituel peut prendre différente forme : un bisou, un câlin, une histoire, une berceuse et/ou une prière, à vous de définir la forme et la durée du rituel d’endormissement. Il n’est pas nécessaire qu’il soit très long. L’objectif est simplement « d’apaiser l’enfant pour qu’il se sente en sécurité et se laisser aller vers le sommeil. » En ce sens, il est important de quitter l’enfant apaisé, mais encore éveillé. En effet, le rituel ne consiste pas à endormir l’enfant à l’aide d’un contact physique : « Si l’enfant s’endort en ayant besoin du contact physique (tenir la main, prendre le sein, toucher les cheveux…), il ne pourra pas se rendormir sans vous au beau milieu de la nuit », alerte le pédiatre.

Des phrases à dire

Il n’est jamais trop tard pour prendre de bonnes habitudes. Si votre enfant est habitué à s’endormir à vos côtés, dites-lui que vous savez qu’il va bien, que vous allez le retrouver le lendemain matin. « On ne peut se séparer que parce qu’on sait qu’il y aura des retrouvailles », souligne le Dr Alain Benoit. Voici les paroles rassurantes que préconise le pédiatre : « On se retrouve demain matin. Pendant que tu dors, je sais que tu vas bien. Et moi, je vais bien aussi, je n’ai pas besoin de te voir. » En effet, pour bien grandir, l’enfant a besoin de savoir que ses parents vont bien, même lorsqu’ils ne sont pas à côté de lui.


little girl sleeping

Lire aussi :
Comment aider un enfant à trouver le sommeil ?


CHILD SLEEPING

Lire aussi :
Un remède miracle pour un enfant qui ne dort pas ?

Tags:
enfantsommeil
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
I.Media
La mise en garde du pape François contre la « tentation idolâtre ...
2
Lauriane Vofo Kana
Un livre pour garder l’espérance en temps de covid se hisse...
3
C8 Messe 15 août
La rédaction d'Aleteia
La diffusion de la messe du 15 août sur C8 fait réagir
4
Jeanne et Jean Bodet - Bébé Cotignac
Lauriane Vofo Kana
Meurtris par quatre fausses couches, ils accueillent leur « bébé ...
5
Caroline Becker
Les cierges de Notre-Dame de Paris brûlaient-ils toujours au lend...
6
MESSE-TRIDENTINE
Timothée Dhellemmes
Traditionis Custodes : « L’occasion d’un rapprochement en v...
7
Lauriane Vofo Kana
Pass sanitaire : les processions mariales se tiendront-elles cett...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement