Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 23 juin |
Sainte Etheldrede
Aleteia logo
Art & Voyages
separateurCreated with Sketch.

Saint-Laurent à Panisperna, lieu du martyre de saint Laurent

WEB2-AMSLP25FEB21-Chiesa-Rettoria-San-Lorenzo-In-Panisperna-Antoine-Mekary-ALETEIA-AM_6996.jpg

Antoine Mekary | ALETEIA

La chiesa appartiene al Patrimonio del Fondo Edifici di Culto - Ministero dell'Interno

Marinella Bandini - publié le 24/02/21

Pour le carême, Aleteia vous propose de (re)découvrir l'ancienne tradition des chrétiens de Rome en cheminant à travers les "églises stationnaires". Un pèlerinage artistique et spirituel à vivre chaque jour jusqu'au 11 avril. Aujourd'hui la basilique Saint-Laurent à Panisperna.

Les stations de carême nous conduisent aujourd’hui à Saint-Laurent à Panisperna. Selon la Tradition, l’église se dresse sur le lieu du martyre de saint Laurent, l’un des saints les plus vénérés de Rome, brûlé vif sur un gril. L’origine de “Panisperna” découle du nom de la rue que surplombe le sanctuaire. Ce nom rappelle la coutume des sœurs Clarisses du couvent voisin qui avaient pour habitude de distribuer aux pauvres du pain et du jambon, “panis et perna”, tous les 10 août, en mémoire de saint Laurent, patron des pauvres.

Édifiée au IXe siècle, l’église a été entièrement reconstruite à la fin des années 1500. L’intérieur, composé d’une nef unique, présente une voûte en berceau et trois chapelles de chaque côté. La fresque du presbytère représente le Martyre de Saint-Laurent tandis que la voûte évoque la Gloire de saint Laurent. Dans l’une des chapelles était conservé autrefois le corps de sainte Brigitte avant qu’il ne soit ramené en Suède, son pays natal. Dans une autre des chapelles, on peut voir la tombe des frères Crépin et Crépinien avec une peinture de Giovanni Francesco Romano.

Demandez, on vous donnera ; cherchez, vous trouverez ; frappez, on vous ouvrira. (Mt 7, 7)

Découvrez les richesses de l’église Saint-Laurent à Panisperna en cliquant sur le diaporama :


sainte marie majeure

Lire aussi :
Sainte-Marie-Majeure, l’église de la Mère de Dieu




Lire aussi :
À Sainte-Anastasie-sur-le-Palatin, on peut voir le manteau de saint Joseph




Lire aussi :
Saint-Pierre-aux-Liens, l’église qui abrite les chaînes de saint Pierre

Tags:
CarêmeRome
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnairePOP-2.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement