Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 18 avril |
Saint Parfait de Cordoue
home iconArt & Voyages
line break icon

Saint-Laurent à Panisperna, lieu du martyre de saint Laurent

Antoine Mekary | ALETEIA

La chiesa appartiene al Patrimonio del Fondo Edifici di Culto - Ministero dell'Interno

Marinella Bandini - Publié le 24/02/21

Pour le carême, Aleteia vous propose de (re)découvrir l'ancienne tradition des chrétiens de Rome en cheminant à travers les "églises stationnaires". Un pèlerinage artistique et spirituel à vivre chaque jour jusqu'au 11 avril. Aujourd'hui la basilique Saint-Laurent à Panisperna.

Les stations de carême nous conduisent aujourd’hui à Saint-Laurent à Panisperna. Selon la Tradition, l’église se dresse sur le lieu du martyre de saint Laurent, l’un des saints les plus vénérés de Rome, brûlé vif sur un gril. L’origine de « Panisperna » découle du nom de la rue que surplombe le sanctuaire. Ce nom rappelle la coutume des sœurs Clarisses du couvent voisin qui avaient pour habitude de distribuer aux pauvres du pain et du jambon, « panis et perna », tous les 10 août, en mémoire de saint Laurent, patron des pauvres.

Édifiée au IXe siècle, l’église a été entièrement reconstruite à la fin des années 1500. L’intérieur, composé d’une nef unique, présente une voûte en berceau et trois chapelles de chaque côté. La fresque du presbytère représente le Martyre de Saint-Laurent tandis que la voûte évoque la Gloire de saint Laurent. Dans l’une des chapelles était conservé autrefois le corps de sainte Brigitte avant qu’il ne soit ramené en Suède, son pays natal. Dans une autre des chapelles, on peut voir la tombe des frères Crépin et Crépinien avec une peinture de Giovanni Francesco Romano.

Demandez, on vous donnera ; cherchez, vous trouverez ; frappez, on vous ouvrira. (Mt 7, 7)

Découvrez les richesses de l’église Saint-Laurent à Panisperna en cliquant sur le diaporama :


sainte marie majeure

Lire aussi :
Sainte-Marie-Majeure, l’église de la Mère de Dieu




Lire aussi :
À Sainte-Anastasie-sur-le-Palatin, on peut voir le manteau de saint Joseph




Lire aussi :
Saint-Pierre-aux-Liens, l’église qui abrite les chaînes de saint Pierre

Tags:
Carêmerome
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
adoption
Cerith Gardiner
Parents de cinq enfants, ils adoptent une fratrie de sept frères ...
2
BENEDICT XVI
Hugues Lefèvre
Une 94e année éprouvante pour le pape émérite Benoît XVI
3
La rédaction d'Aleteia
Il y avait-il un saint à bord du Titanic ?
4
Mathilde de Robien
Ces quatre cavaliers de l’Apocalypse qui détruisent le couple
5
WEB2-CHURCH-SAINTJOSEPHDESNATIONS-WEB2-CHURCH-SAINT-JOSEPH-DES-NATIONS-Eleonorede-Vulpillieres.jpg
Eléonore de Vulpillières
Paris : le tabernacle de Saint-Joseph des Nations forcé par des m...
6
Marzena Devoud
Les six choses (importantes) à savoir sur les funérailles du prin...
7
POmpier Notre Dame de Paris
Timothée Dhellemmes
« D’en haut, on entend les chants » : des pompiers raconten...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement