Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 25 février |
Saint Nestor de Pamphylie
home iconArt & Voyages
line break icon

Les stations du carême (1/42) : la basilique Sainte-Sabine

By NICOLA MESSANA PHOTOS | Shutterstock

Marinella Bandini - Publié le 16/02/21

Pour le Carême, Aleteia vous propose de (re)découvrir l'ancienne tradition des chrétiens de Rome en cheminant à travers les "églises stationnaires". Un pèlerinage artistique et spirituel à vivre chaque jour jusqu'au 11 avril.

On l’appelle la « perle de l’Aventin ». Pour atteindre la basilique de Sainte-Sabine de Rome, au sommet d’une colline, il faut affronter une montée particulièrement raide. Un effort physique qui rappelle l’ascension spirituelle ! C’est sans doute pour cela qu’elle a été choisie comme église stationnaire pour le mercredi des Cendres, le premier jour du carême.

Construite au Ve siècle, la basilique et a été modifiée à plusieurs reprises. Aujourd’hui, grâce aux restaurations, elle a retrouvé son style d’origine. Parmi les « perles » que l’on peut découvrir, le portail en bois du Ve siècle. L’un de ses panneaux représente le Christ en croix au milieu du bon et mauvais larrons : ce serait la plus ancienne représentation de la crucifixion.

basilique sainte sabine
Peter1936F (CC BY-SA 4.0) via Wikimedia Commons
La crucifixion, détail de la porte de la basilique Sainte-Sabine.

Depuis 1218 la basilique appartient aux dominicains. C’est là où vécu saint Dominique, fondateur de l’Ordre, et sa cellule est toujours visible aujourd’hui. Selon la Tradition, le diable lui aurait jeté une pierre pendant qu’il priait mais ayant raté sa cible, celle-ci s’est brisée sur une pierre tombale. La pierre est toujours conservée dans la basilique.

En ce début de Carême, cette histoire est un avertissement pour intensifier la prière, le jeûne et la charité. Des pratiques encouragées par l’Église car considérées comme des armes spirituelles contre la tentation.

Et maintenant – oracle du Seigneur – revenez à moi de tout votre cœur, dans le jeûne, les larmes et le deuil ! Déchirez vos cœurs et non pas vos vêtements, et revenez au Seigneur votre Dieu, car il est tendre et miséricordieux, lent à la colère et plein d’amour, renonçant au châtiment » (Jl 2, 12-13).


ASH FRONT

Lire aussi :
Le carême, la seule impatience digne de foi

Découvrez la basilique Sainte-Sabine en cliquant sur le diaporama :

Tags:
Carêmerome
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
La rédaction d'Aleteia
Le pape François accepte la renonciation du cardinal Sarah
2
ANMOL RODRIGUEZ
Ewa Rejman
Défigurée à l’acide, mannequin, Anmol livre une fabuleuse l...
3
Les moines bénédictins
Père Christian Venard
Une nouvelle abbaye bénédictine en France !
4
NEWBORN,
Mathilde de Robien
Dix prénoms originaux dérivés de Joseph
5
ANGELS
Marzena Devoud
Comment les anges communiquent-ils entre eux ?
6
Domitille Farret d'Astiès
Témoignages : heureux comme un scout !
7
Jeanne Larghero
La liberté de ne pas croire, un droit de l’homme ou un non-sens ?
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement