Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 20 juin |
Saint Silvère
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

En Birmanie, des religieuses participent aux manifestations contre le coup d’État

sœurs de Saint Joseph de l’Apparition birmanie

Sœurs de Saint Joseph de l’Apparition

Les religieuses réalisent le "salut à trois doigts", symbole de résistance des mouvements pro-démocratie.

Timothée Dhellemmes - publié le 16/02/21

Des religieuses catholiques de plusieurs communautés prennent désormais part aux manifestations organisées depuis une dizaine de jours en Birmanie, pour réclamer la libération Aung San Suu Kyi, renversée le 1er février dernier par la junte militaire.

“Nous voulons montrer que nous sommes avec notre peuple et pour la justice”, affirme à Aleteia une religieuse appartenant à la congrégation des sœurs de Saint Joseph de l’Apparition, basée à Yangon, l’ancienne capitale et la plus grande ville de Birmanie. Depuis plusieurs jours, elles défilent dans les rues aux côtés des manifestants, auxquels elles apportent du café, de l’eau et de la nourriture.

Nous sommes avec le peuple ! Nous voulons la liberté !

Le 11 février, pour le nouvel an chinois, les religieuses sont allées d’elles-mêmes prier et manifester devant l’ambassade de Chine à Mandalay. Elles ont publié plusieurs photos sur le compte Facebook de la communauté, montrant fièrement le “salut à trois doigts”, symbole de résistance utilisé par plusieurs mouvements pro-démocratie. “Nous sommes avec le peuple ! Nous voulons la liberté ! Nous voulons la démocratie ! Nous voulons que nos dirigeants soient libérés !” commentent-elles.

sœurs de Saint Joseph de l’Apparition
sœurs de Saint Joseph de l’Apparition
Les religieuses distribuent des vivres aux manifestants.

À la tête du pays depuis 2016 avec son parti la Ligue nationale pour la démocratie (LND), Aung San Suu Kyi, prix Nobel de la paix 1991, a été arrêtée le 1er février dernier par l’armée birmane, ainsi que le président de la République, Win Myint, et d’autres responsables du parti. Ce coup de force semble achever la reprise en main du pouvoir amorcé par l’armée à l’automne 2020.




Lire aussi :
Coup d’État militaire en Birmanie : l’Église appelle à la prière et à la vigilance




Lire aussi :
La Birmanie entre les mains des militaires et des investissements chinois

Tags:
BirmaniedemocratieReligieux
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-exister-NONPOP.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement