Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 09 mai |
Saint Pacôme le Grand
home iconSpiritualité
line break icon

L’antisèche qu’il vous faut pour prier au travail

COMMENT-PRIER-AU-TRAVAIL.jpg

Aleteia

Rachel Molinatti - Publié le 08/02/21

Si le chrétien sait prier à l'église, devant un oratoire ou accompagné de son groupe de prière , il peut être parfois embarrassé quant à la manière de rendre davantage Dieu présent dans son travail. Il existe pourtant différents petits trucs pour y arriver.

En moyenne, un Français travaille 36,3 heures par semaine. Comment faire de ces 36,3 heures un temps tourné vers Dieu ? Car s’il existe bien des manières de prier, on peut s’interroger sur la façon de les mettre en pratique sur son lieu de travail. « Le Christ a sanctifié le travail en pratiquant lui-même le métier de charpentier. Nous nous unissons à Lui en travaillant », peut-on lire sur le site de l’abbaye de Solesmes. Six moyens simples existent pour inclure la prière dans votre vie professionnelle.

Prendre soin de ses collègues

Regardez vos collègues et portez sur eux un regard bienveillant. Pour saint Josémaria Escriva, le secret est de savoir « reconnaître dans nos frères les hommes le Christ, qui vient à notre rencontre ». Si vous prenez soin de votre collègue qui vit un deuil difficile ou de tel autre stressé par son prochain déménagement, c’est une façon de mettre directement en pratique l’enseignement de l’Évangile.

Prier l'Angélus

Cette prière de l’Église, qui peut se dire à 6h, 12h et 18h, met l’accent sur le « oui » de Marie. Son avantage est qu’elle est dite en communion avec toute l’Église. Et la dire à midi peut être l’occasion de se ménager une petite pause.

Écouter des chants inspirants

Si vous arrivez à faire plusieurs choses en même temps, vous pouvez également mettre vos écouteurs et écouter des chants de louange, des cantiques monastiques ou bien suivre la prière du chapelet en direct.

COMMENT PRIER AU TRAVAIL
Aleteia

Habiter son travail

La prière commence déjà dans la façon dont vous vous appropriez chacune de vos tâches. Travailler, c’est aussi une façon de prier, selon saint Josémaria Escriva. Ce prêtre espagnol aimait spécialement à se servir de l’image du petit âne au puits dont le travail se révèle d’une immense fécondité. « Bénie soit la persévérance de l’âne à la noria ! Toujours au même pas. Toujours les mêmes tours. Jour après jour, tous pareils. Faute de quoi, il n’y aurait ni maturité pour les fruits, ni fraîcheur dans le verger, et le jardin serait privé de parfums ». Celui qui habite son travail et qui exécute chaque tâche avec amour est un véritable priant.

Rester attentif aux détails

Soyez attentif à toutes les petites choses qui sont le signe de la présence de Dieu dans votre travail. La Providence veille sur vous de mille et une manières, à travers ces petits riens de chaque jour qui font du bien. « Tiens, mon boss a pris le temps d’installer du papier dans le photocopieur » ; « Super menu à la cantine aujourd’hui ! » ; « J’avais laissé tomber mon badge et quelqu’un a eu la gentillesse de le déposer à l’accueil ». Tous ces micro-événements apparemment insignifiants montre que Dieu prend soin de nous.

Pratiquer l'oraison jaculatoire

Vous pouvez également pratiquer l’oraison jaculatoire, cette prière extrêmement brève adressée à Dieu au cours de la journée, qui est comme un cri du cœur qui s’élance vers le Ciel. Cette courte salutation adressée à Dieu se pratique au milieu des activités quotidiennes. Le Pape conseille de pratiquer régulièrement ce type d’oraison pour garder le souvenir continuel de Dieu. « Ce sont des flèches qui touchent le cœur de Dieu », notait Padre Pio.




Lire aussi :
Peut-on réussir sa vie professionnelle sans être une « crevure » ?

Tags:
Prièretravail
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Steuben_-_Mort_de_Napoleon.jpg
Agnès Pinard Legry
Napoléon s’est-il réconcilié avec Dieu avant de mourir ?
2
TEENAGERS, LOVE, PARK
Edifa
Comment distinguer le flirt de l’amour vrai ?
3
WEB2-ALEXEI NAVALNY-RUSSIA-shutterstock_1662094504.jpg
Agnès Pinard Legry
Russie : le message inattendu d’Alexeï Navalny pour Pâques
4
Mathilde de Robien
Ces cadeaux de confirmation auxquels vous n’aviez pas pensé
5
MADAME ELISABETH
Mathilde de Robien
Que faut-il encore pour qu’Elisabeth de France soit déclarée bien...
6
WEB2-INDIA-FUNERAL-COVID-AFP-075_makhija-notitle210430_npA5k.jpg
Agnès Pinard Legry
Inde : les « anges de la miséricorde », un rempart de dignité fac...
7
Agnès Pinard Legry
Peter Nha, 23 ans, a donné sa vie pour sauver trois de ses amis
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement