Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 19 juin |
Saint Jude
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Ce dimanche, jeûnez et priez pour la paix en Birmanie

WEB2-PRAY-CRY-WOMAN-MYANMAR-AFP-000_14R2AN.jpg

Ye Aung Thu / AFP

Agnès Pinard Legry - publié le 05/02/21

Les évêques de Birmanie invitent les fidèles qui le désirent à participer ce dimanche 7 février à une journée de jeûne et de prière pour ramener la paix dans le pays.

Alors que la Birmanie est en proie à des pics de violence et une profonde instabilité depuis le coup d’État du 1er février et l’arrestation de la dirigeante Aung San Suu Kyi, les évêques du pays multiplient les appels à la prudence et à la paix. Le cardinal Charles Bo, président de la Conférence épiscopale de Birmanie, ainsi que l’ensemble des évêques et des congrégations des 16 diocèses du pays ont appelé à une journée spéciale de prière et de jeûne ce dimanche. “Nous invitons le clergé à célébrer les messes de ce dimanche 7 février pour ramener la paix dans le pays et nous appelons l’ensemble des fidèles à prendre part à ces prières par le jeûne et l’adoration”, peut-on lire dans le message publié par la conférence épiscopale.

Condamnant le coup d’État et appelant à la libération des différentes personnes emprisonnées dont Aung San Suu Kyi, le cardinal Bo a rappelé il y a quelques jours que “la politique est un domaine vital de l’évangélisation car elle vise également, comme l’Église, à conduire les gens vers le bien commun”. À l’armée – qui a dirigé le pays d’une main de fer de 1962 à 2011 avant l’élection d’Aung San Suu Kyi et son parti la Ligue nationale pour la démocratie – le cardinal a également indiqué : “Vous aviez tous promis la paix et une véritable démocratie. La démocratie était la lueur d’espoir pour résoudre les problèmes de ce pays autrefois riche”.

Déjà victimes de violences et de discriminations, les minorités du pays, dont les chrétiens qui représentent près de 5% de la population (et les catholiques moins de 1%), craignent pour l’avenir. Consciente de ces risques, Mgr John Saw Yaw Han, évêque auxiliaire de Rangoun (la capitale économique du pays, ndlr), a d’ores et déjà demandé aux différentes responsables catholiques de “pourvoir à la mise en place de réserves de nourriture pour éviter les carences” et de “prendre soin également de constituer des stocks de médicaments pour tous les besoins de la santé de la population”.


Bethleem Prayer for peace

Lire aussi :
Adoration en continue + Vierge Marie = Paix dans le monde


DZIECI WAŻNIEJSZE NIŻ RYŻ

Lire aussi :
Un prêtre missionnaire au milieu des Karens

Tags:
BirmanieJeûnePrière
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnaire-NONPOP.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement