Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 06 mars |
Sainte Colette de Corbie
home iconBelles Histoires
line break icon

La médaille du meilleur « éleveur » de France attribuée à saint Joseph

soeurs de Boulaur

© soeurs de Boulaur

Bérengère Dommaigné - Publié le 02/02/21

Il y a tout juste un an, les sœurs cisterciennes de l'abbaye de Boulaur, dans le Gers, lançaient leur grand projet "Grange 21", pour agrandir et moderniser leur exploitation agricole. La première phase du projet, qui concerne l'arrivée, l'accueil et la traite des vaches, est en passe de s’achever. Et pour la mener à bien, elles ont été aidées par un éleveur hors pair : saint Joseph !

Un an après le lancement de leur projet « Grange 21 », et le succès viral de leur vidéo sur les réseaux sociaux, les cisterciennes de l’abbaye de Boulaur tiennent la cadence. La première tranche de leur projet, la construction d’une grange (pouvant accueillir jusqu’à 28 vaches laitières) est en cours de finition et les génisses sont d’ores et déjà arrivées.

D’ici une semaine, ce sera d’ailleurs la saison des vêlages, et les futures mères sont à présent bien au chaud pour accueillir leurs petits dans une grange flambant neuve. 

« Cher saint Joseph »

Si les sœurs avaient déjà quelques vaches, le lancement de leur opération d’agrandissement impliquait d’agrandir le troupeau. C’est pourquoi, en décembre 2019, sœur Béatrice et sœur Guillemette déposent sous la statue de saint Joseph un petit mot, lui confiant leurs préoccupations du moment. « Cher saint Joseph, en vue de l’accroissement de notre troupeau, nous aurions besoin d’acheter quinze génisses dont quatre de 6 mois et les autres d’un an. L’idéal serait une douzaine de race brune et deux ou trois jersiaises. Il nous les faudrait assez vite pour nous permettre de les élever nous-mêmes d’ici leur premier vêlage et de les apprivoiser. Merci de votre aide ! »

soeurs de Boulaur
© soeurs de Boulaur

Parallèlement, sœur Béatrice contacte une association qui met en lien des éleveurs pour l’achat et la vente de jeunes vaches et leur demande « une bonne douzaine de génisses ». Moins d’une semaine après, le responsable de l’association la rappelle : « Bonjour, si cela vous intéresse toujours, nous vous avons trouvé quinze génisses dont quatre de 6 mois et les autres d’un an. Comme vous ne m’avez pas précisé les âges, cela vous convient-il ? Il y y a douze brunes et trois jersiaises et nous pouvons vous les amener demain.» La médaille du meilleur « éleveur recruteur » de France est attribuée à saint Joseph ! 

Grasse matinée chez les vaches

Les génisses ont donc fait leur arrivée l’année dernière. Après huit mois passés aux champs, le temps d’attendre la nouvelle grange et de se familiariser avec les sœurs agricultrices, les vaches sont à présent au chaud et heureuses ! Avec les vêlages attendus la semaine prochaine, la traite pourra commencer deux fois par jour, après les laudes et après les vêpres, dans des équipements adaptés où les vaches ont un traitement VIP grâce aux sœurs ultra-actives. Car si celles-ci commencent leur journée dès 5h pour les vigies puis les laudes, et enchaînent toute la journée entre les offices et le travail à l’étable, ce n’est qu’à 7h30 que les vaches sont réveillées en douceur pour la première traite. Grasse matinée à l’étable ! 




Lire aussi :
Vous ne comprenez rien aux ordres religieux ? Cette vache va tout vous expliquer

Tags:
saint joseph
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
LA BONNE MORT
Père Nathanaël Pujos
Que se passe-t-il au moment de la mort ?
2
Rachel Molinatti
Irak : chaque matin, Sara, musulmane, va prier devant la Vierge d...
3
La rédaction d'Aleteia
Attention, ces saints vont prendre vie sous vos yeux !
4
WEB2-IRAK-IMEDIA
Hugues Lefèvre
Les cinq choses à savoir sur le voyage du pape François en Irak
5
La rédaction d'Aleteia
EN DIRECT – François en Irak : avec le vaccin de l’espéranc...
6
Guillaume et Dorota Andrieu
Marzena Devoud
« Notre challenge ? Faire découvrir aux fiancés que l’on do...
7
Ziggurat of Ur
Caroline Becker
Irak : la visite du Pape, véritable pèlerinage en Terre sainte
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement