Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 24 février |
Saint Modeste
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Saviez-vous que Martin Luther King appréciait la prière du rosaire ?

MARTIN LUTHER KING JR

Public Domain

Jorge Graña - publié le 25/01/21 - mis à jour le 03/04/23

Décédé le 4 avril 1968, Martin Luther King estimait que le rosaire pouvait changer les coeurs. Il en témoigne dans une lettre écrite en 1964 à une amie.

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour que Aleteia reste gratuit et faire rayonner l’espérance qui est en vous,
Faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec réduction fiscale)

C’est avec l’aimable autorisation du père Joseph Mary Wolfe, franciscain missionnaire de la Parole éternelle, que Aleteia publie cette lettre, écrite le 23 septembre 1964 par Martin Luther King (1928-1968) alors président de Southern Christian Leadership Conference (SCLC), organisation américaine majeure du mouvement des droits civiques. Ce document historique révèle l’esprit et le cœur de ce pasteur baptiste américain qui, inspiré par l’exemple de Gandhi, a utilisé la non-violence comme stratégie de défense des droits civils des Noirs américains. Voici le message de la lettre :

Chère Mlle Blackburn,

Merci pour votre lettre. C’est toujours un plaisir de partager ses opinions avec des amis de bonne volonté. Le retard de ma réponse est dû au fait que je voulais consacrer à votre lettre toute mon attention personnelle, alors que je dois faire face à une immense quantité de courrier.
J’apprécie beaucoup votre sollicitude pour moi. Le rosaire a fait la preuve de son efficacité. Votre lettre m’a réchauffé le cœur et m’a donné de nouvelles forces. Continuons à travailler et à prier ensemble pour un monde meilleur.
Cordialement,
Martin Luther King jr.

Martin Luther King's letter
courtesy of Father Joseph Mary Wolfe

La destinatrice de ce courrier, Murielle Blackburn, a envoyé la lettre originale au père Joseph Mary avec ces quelques précisions :

Letter Murielle Blackburn to Martin Lutter King
courtesy of Father Joseph Mary Wolfe

Cher Père Joseph Mary,
J’ai 81 ans (de jeunesse). Je vous écris car j’ai reçu une lettre de Martin Luther King en 1964, dans laquelle il mentionnait le rosaire. Je lui avais écrit lors de ses « marches », en disant que le rosaire était le meilleur moyen de gagner les cœurs. (…) Je voudrais vous confier cette lettre avant de mourir. Souhaitez-vous la recevoir ?
Respectueusement en Jésus, Marie et Joseph,
Murielle Blackburn

En 1964, la même année où il écrit cette courte lettre à Murielle Blackburn, Martin Luther King reçoit le Prix Nobel de la paix. Et c’est aussi la même année que le président Lyndon Johnson, successeur de John Fitzgerald Kennedy, a promulgué le Civil Rights Act, texte de loi mettant fin à toutes formes de ségrégations.

L’action de Martin Luther King, source d’inspiration

L’action de Martin Luther King continue d’inspirer de nombreuses personnes encore aujourd’hui. Comme sa pensée, exprimée dans plusieurs ouvrages, dont La force d’aimer (1965) et La trompette de la conscience (1968). Mais le texte qui a suscité l’admiration la plus universelle reste son fameux discours I Have a Dream (J’ai un rêve, ndlr), prononcé le 28 août 1963 devant les 250.000 participants à la marche de Washington, au pied du monument d’Abraham Lincoln, le président qui, un siècle plus tôt, avait aboli l’esclavage :

« Il y a un siècle de cela, un grand Américain qui nous couvre aujourd’hui de son ombre symbolique signait notre Proclamation d’Émancipation. Ce décret capital se dresse, comme un grand phare illuminant d’espérance les millions d’esclaves marqués au feu d’une brûlante injustice. Ce décret est venu comme une aube joyeuse terminer la longue nuit de leur captivité. Mais, cent ans plus tard, le Noir n’est toujours pas libre. »(…) « Je rêve que mes quatre petits-enfants vivront un jour dans une nation où ils ne seront pas jugés sur la couleur de leur peau, mais sur la valeur de leur caractère ».

Le chapelet d’un baptiste

Quoi de plus inspirant que de découvrir l’attachement au rosaire de ce grand homme, ce pasteur baptiste qui a incarné l’esprit des Béatitudes (Mt 5, 3-12) dans sa vie et dans sa lutte pacifique ? Et nous qui sommes catholiques, accordons-nous au rosaire une place dans notre vie, conscients de la valeur et de la force de cette belle prière mariale ? C’est à chacun de trouver sa réponse.

Quinze choses à savoir sur le rosaire :

Tags:
Prièrerosaire
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement