Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 04 décembre |
Sainte Barbe
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

Il retrouve un mot caché dans le mur d’une chapelle depuis 1856

Manuscrit-Dijon.jpg

© JEFF PACHOUD / AFP

Caroline Becker - publié le 21/01/21

Victorien, 27 ans, maçon tailleur de pierre a fait une découverte extraordinaire le 14 janvier dernier. Alors qu'il travaillait sur le mur de la chapelle Sainte-Croix-de-Jérusalem à Dijon, il a retrouvé, caché derrière une pierre, un manuscrit de 1856.

« Lorsque j’ai trouvé le papier, mon collègue ne m’a pas cru », raconte à Aleteia Victorien, maçon tailleur de pierre à Dijon. Alors qu’il travaillait sur le mur de la chapelle Sainte-Croix-de-Jérusalem (Dijon) pour faire passer des fils électriques, Victorien remarque qu’une pierre bouge un peu. Pas très bien scellée, il décide de la retirer pour faciliter le passage des gaines et de la replacer ensuite.

Que ne fut pas son étonnement lorsqu’il remarque, placé juste derrière, un petit morceau de papier plié en six ! Intrigué, il le prend délicatement et l’ouvre. Sur le feuillet parfaitement intact, un texte en français recto/verso écrit à la main. Sur le recto, la date de 1856 est inscrite en gros. « Cela faisait 165 ans que le papier était là », confie Victorien, très ému. « Ce qui est impressionnant c’est qu’il est parfaitement intact. Il a été protégé tout ce temps de la lumière et de l’humidité ».

feuillet Nicolas Godard
© Victorien Coille

Sur ce papier, écrit par un certain Nicolas Godard, natif de Moloy près de Dijon, ce dernier explique qu’il travaille actuellement à la réparation de la chapelle et qu’il a été, par le passé, marin « congédié de la frégate à vapeur L’Orénoque après avoir fait la campagne de Crimée à l’âge de 18 ans ». Il poursuit en disant : « Celui qui met un frein à la fureur des flots sait aussi des méchants arrêter les complots ». Une citation extraite de la pièce Athalie de Jean Racine. Suivent les noms de plusieurs ouvriers ayant certainement travaillé avec lui sur la chapelle.

Il poursuit en précisant la date du jour et l’adresse d’une boutique : « 10 août 1856, boutique de Monsieur Lambert, platrier couvreur du Cheval blanc, rue Saint Nicolas. » Puis, il finit en déclarant : « Au moment où ces lettres sont écrites la plus grande misère existe à Dijon. »

feuillet Nicolas Godard
© Victorien Coille

Très heureux, Victorien réalise la chance qu’il a eu de faire cette découverte rarissime. « Je suis plus ému en découvrant ce papier manuscrit que s’il avait s’agit de pièces monnaies ! Il raconte une histoire, il y a une personne humaine derrière », confie-t-il. Conscient que ce petit bout de papier, aussi simple soit-il, fait désormais partie du patrimoine commun, Victorien a immédiatement appelé le service culturel de la ville de Dijon pour partager sa découverte. Le manuscrit est désormais rangé précieusement dans les archives de la ville mais sera consultable du grand public et numérisé sur le site internet. Victorien, qui a déjà aussi eu l’occasion de dissimuler un petit mot dans le cadre de son métier, perpétue ainsi une jolie tradition qui existe depuis longtemps chez les artisans. Reste à savoir dans combien de temps le sien sera découvert.




Lire aussi :
Un tableau de la « Sainte Famille » de Jordaens retrouvé par hasard en Belgique

Tags:
Patrimoine
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour








Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement