Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 19 octobre |
Saint Isaac Jogues
Aleteia logo
home iconBelles Histoires
line break icon

Sans-abri, « Neneuil » a eu une fin de vie royale

PAM

Dominique Duhoux, dit "Neneuil", animé d'une foi profonde, avait passé une vingtaine d'années dans la rue.

Domitille Farret d'Astiès - Publié le 20/01/21

Décédé à Bordeaux le 16 janvier 2021, "Neneui", sans-abri, a marqué ceux qui l'ont rencontré par sa personnalité qui ne laissait pas indifférent.

Dit « Neneuil », il est mort à Bordeaux le 16 janvier 2021. Dominique Dehoux, sans-abri, a une vie à la fois belle et éprouvante. Cet homme sans domicile vivait depuis une vingtaine d’années sous les rebords du Palais des sports de « la belle endormie ». Frère Pierre-Alain Malphettes, du couvent des dominicains de Bordeaux, qui le jouxte, l’a connu pendant les tournées au cours desquelles il apportait du café aux personnes de la rue. C’est lui qui lui a administré les derniers sacrements alors que, malade – il était atteint d’un cancer maxillo-facial –, « Neneuil » était hospitalisé en soins palliatifs.

Une « noblesse d’âme »

Il décrit une personnalité attachante : « Il était très aimé dans le quartier, il rendait service et on le lui rendait bien ». Ainsi, « Neneuil » avait monté un salon de lecture sur le parking où il vivait. Et les nombreux témoignages sur les réseaux sociaux témoignent de son rayonnement. « C’était un homme très droit. Il avait une noblesse d’âme, presque une noblesse de manières, et une foi profonde. À chaque fois que je le voyais, il demandait qu’on prie pour lui », poursuit le dominicain.

« Neneuil » lui avait raconté qu’il avait brutalement perdu sa femme et ses deux enfants dans un accident de voiture. À partir de là, sa vie a chaviré, mais elle n’en est pas moins restée belle, selon le prêcheur, y compris quand il était malade. « Il a eu une sorte de douceur de vie à travers les soins médicaux qu’il a reçus, une personne qu’il a rencontrée, le secours de l’Église. On s’est occupé de son corps, sa solitude a été comblée. Il a eu une fin de vie royale ». Le frère, qui allait le voir tous les jours lors de son hospitalisation en soins palliatifs, se souvient du moment où il lui a donné la communion pour la dernière fois : « Il a eu un geste absolument magnifique. Il a voulu faire un bain de bouche. Cela m’a bouleversé ». C’est d’ailleurs lui qui prononcera l’homélie lors de sa messe d’enterrement, le 26 janvier prochain.




Lire aussi :
L’histoire de Gabi, SDF, converti, baptisé

Tags:
sdfvie
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Frankie & Royce wedding
Lauriane Vofo Kana
77 ans après, elle renouvelle ses vœux de mariage… avec une robe ...
2
Mathilde de Robien
Sept idées reçues sur la chasteté
3
Bracelet Marie-Antoinette
Marzena Devoud
L’émouvante histoire du bracelet de Marie-Antoinette
4
Mathilde de Robien
Rapport Sauvé : au cœur de la souffrance, des témoignages chargés...
5
Camille Dalmas
Jean Castex reçu par le pape François
6
Bérengère Dommaigné
Tibo InShape à la rencontre de sœur André, la doyenne des Françai...
7
Père Jacques de Longeaux
La réponse de Jésus à la tentation du pouvoir
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement