Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 24 février |
Saint Modeste
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

La recette de Jean Paul II pour vaincre le mal dans le monde

POPE JOHN PAUL II

Derrick CEYRAC | AFP

Philip Kosloski - publié le 18/01/21 - mis à jour le 21/10/22

Fêté le 22 octobre, le pontife polonais croyait fermement que le mal et la violence dans le monde ne pouvaient être vaincus que par l'amour et la charité.

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour que Aleteia reste gratuit et faire rayonner l’espérance qui est en vous,
Faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec réduction fiscale)

Devant la violence et l’injustice qui persistent à empoisonner le monde des hommes, il peut être tentant de combattre le feu par le feu. La vengeance, aussi néfaste soit-elle, est un sentiment très humain. Toutefois, le pape Jean Paul II mettait constamment les chrétiens en garde contre cette méthode qui ne peut que mener à un cercle vicieux de haine. Dans son message pour la célébration de la journée mondiale de la paix de 2005, le saint pontife explique et réaffirme son raisonnement.

J’ai choisi comme thème pour la Journée mondiale de la Paix 2005 l’exhortation de saint Paul dans la Lettre aux Romains : « Ne te laisse pas vaincre par le mal, mais sois vainqueur du mal par le bien » (Rm, 12,21). Le mal ne se vainc pas par le mal : si l’on prend ce chemin, au lieu de vaincre le mal, on se fait vaincre par lui. La perspective définie par le grand Apôtre met en évidence une vérité fondamentale : la paix est le résultat d’une longue et exigeante bataille, qui est gagnée quand le mal est vaincu par le bien.

Ce message peut être difficile à entendre, surtout lorsque la menace de la violence propage la peur dans le monde qui nous entoure. Pourtant, saint Jean Paul II reste inébranlable dans son discours et insiste sur le fait que la seule méthode qui peut sortir victorieuse face au mal est celle du bien qui recherche la paix et non la vengeance.

Regardant la situation actuelle du monde, on ne peut que constater un déferlement impressionnant de multiples manifestations sociales et politiques du mal: du désordre social à l’anarchie et à la guerre, de l’injustice à la violence contre autrui et à sa suppression. Pour trouver son chemin entre les appels opposés du bien et du mal, il est nécessaire et urgent pour la famille humaine de mettre à profit le patrimoine commun des valeurs morales, reçu comme un don de Dieu lui-même. C’est pourquoi, à ceux qui sont déterminés à vaincre le mal par le bien, saint Paul adresse l’invitation à entretenir les attitudes nobles et désintéressées de la générosité et de la paix (cf. Rm 12,17-21) […] C’est un combat qui ne se mène valablement qu’avec les armes de l’amour. Quand le bien l’emporte sur le mal, l’amour règne; et, où règne l’amour, règne aussi la paix.

Si les hommes désirent la paix dans le monde et mettre fin à la division et la violence, seule la voie de l’amour, de la charité et du bien peut les y mener. Autrement, ils ne feraient que jeter de l’huile sur le feu. Il ne s’agit pas de se perdre dans la violence, mais d’y mettre un terme par l’exemple d’amour du Christ, mort pour délivrer les hommes du mal.

Comment contribuer à la paix dans le monde : conseils des grands saints
Tags:
PaixPape Jean Paul II
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement