Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 07 décembre |
Saint Ambroise de Milan
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

En Italie, ils ont fini par appeler ce prêtre « Don Covid » !

COVID

Shutterstock | Alexandros Michailidi

Gelsomino Del Guercio - publié le 14/01/21

Hospitalisé en novembre 2020 à Pordenone (Italie) après avoir contracté le Covid-19, le père Piero Cesco a rapidement hérité du surnom de "Don Covid" vu le soin qu'il a pris pour s'occuper des malades et des soignants.

On l’appelle « Don Covid ». Et comme notre Don Camillo national, il a compris que les mains étaient faites pour bénir et non pour frapper. Prêtre du diocèse de Concordia-Pordenone (au nord-est de l’Italie), Don Piero Cesco a été hospitalisé après avoir contracté le Covid-19. Il a ensuite témoigné de son incroyable expérience d’hospitalisation qui a été pour lui l’occasion de soutenir les personnes hospitalisées dans le même service que lui.

« Je ne me sentais plus étranger à mes frères et je suis devenu père, mère, frère, sœur », a-t-il témoigné. Rapidement surnommé « Don Covid », il est devenu une référence à l’hôpital, prenant soin aussi bien des patients que des soignants. Au fil des jours, il a commencé à prier auprès des malades, à les bénir, leur donnant le sacrement des malades et l’absolution. Et comme il le raconte avec humour, il a même offert « des rabais spéciaux » car, explique-t-il, « le Seigneur ne veut laisser personne sans l’abondance de son amour et de sa miséricorde ». Cette expérience l’a beaucoup marqué : « Jamais », a-t-il commenté, « je n’aurais-je pensé ajouter ce titre de Don Covid à mon expérience de prêtre déjà riche ».


COVID

Lire aussi :
Matteo, 29 ans, « ange gardien » de son oncle trisomique porteur du Covid-19

Tags:
CovidhôpitalItaliePrêtre
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement