Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 26 janvier |
Saints Tite et Timothée
home iconActualités
line break icon

Le frère lassalien Luigi Manganiello assassiné au Venezuela

Ramón Antonio Pérez - Publié le 08/01/21

Le frère lassalien Luigi Manganiello a été assassiné après avoir surpris des malfaiteurs lors d'un cambriolage dans une école de sa congrégation à Barquisimeto (Venezuela).

C’est une nouvelle blessure pour l’Église au Venezuela. Âgé de 49 ans, Luigi Manganiello, un frère lassalien, a été assassiné par des criminels ce 6 janvier. Selon toute vraisemblance, il les a surpris alors qu’ils tentaient de cambrioler l’établissement de Barquisimeto, au sud-ouest de Caracas. Les criminels l’ont frappé à la tête à plusieurs reprises, peut-être avec le couvercle d’un puits, provoquant sa mort.

Un homme respecté

Différents témoignages sur les réseaux sociaux le décrivent comme un un homme profondément éducateur et humain, proche des élèves, apprécié et respecté par ses pairs. Venu de Puerto Cabello (nord du pays), frère Luigi Manganiello avait des origines italiennes. Ses parents étaient en effet des émigrés arrivés de Montefusco (Campanie). Religieux, il avait été envoyé dans cet établissement de Barquisimeto, où il travaillait depuis plusieurs années, d’abord comme enseignant, puis comme coordinateur de la pastorale des jeunes et en charge de la pastorale des vocations.

L’archidiocèse de Caracas a condamné ce meurtre et a demandé que justice soit faite. « Au nom de l’archidiocèse de Caracas, le cardinal Baltazar Porras, administrateur apostolique de Caracas, le cardinal Jorge Urosa Savino, archevêque émérite de l’archidiocèse de Caracas, les évêques auxiliaires de Caracas, les prêtres et les vicaires déplorent et condamnent le meurtre du frère lasallien Luigi Manganiello ».

Les attaques contre l’Église au Venezuela ne sont pas nouvelles. En 2016, Ramón Ramírez, qui avait travaillé pour l’institution La Salle pendant plus de 30 ans, avait déjà été tué. Le 20 octobre 2020, le père José Manuel, curé du sanctuaire eucharistique diocésain Saint-Jean-Baptiste, était assassiné à la sortie de l’église alors qu’il saluait quelques paroissiens après avoir célébré la messe. Le Venezuela reste encore aujourd’hui, avec plus de 16.500 homicides en 2019, l’un des pays avec le plus grand nombre de morts violentes, rappelait le père Manuel Lagos sur le site de la Congrégation des Prêtres du Sacré-Cœur de Jésus.

Une situation précaire dans le pays

Depuis janvier 2019, le Venezuela traverse une grave crise politique. Le 5 janvier 2021, un nouveau parlement a pris ses fonctions, dominé par le parti de Nicolás Maduro, président réélu en 2018 à l’issue d’élections contestées. De plus, la pandémie de Covid-19 a accentué la précarité de la population déjà affaiblie par la crise politique. L’édition espagnole de Vatican News a rapporté le 7 janvier que le pape François avait envoyé une lettre au cardinal Baltazar Porras Cardozo, archevêque de Mérida, à l’occasion de sa fête, dans laquelle il l’encourage par ces mots. « Que Dieu continue à te donner la force […] pour qu’avec un cœur de père tu saches accompagner et réconforter ton saint peuple fidèle ».




Lire aussi :
Venezuela : le désespoir conduit à la tragédie

Tags:
assassinatÉducationreligieuxvenezuela
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
clocher-peigne
Caroline Becker
Vous aussi, vous avez un clocher-peigne près de chez vous ?
2
jeunesse et covid
Jeanne Larghero
Face au coronavirus, jouer la sécurité ou tenter le risque ?
3
PRIEST,ROMAN,COLLAR
Agnès Pinard Legry
Comment savoir si un prêtre… est vraiment prêtre ?
4
Jérôme Lejeune
Timothée Dhellemmes
"L'intelligence de Jérôme Lejeune était orientée vers la vérité"
5
WEB2-Farah Shaheen-ACN
Agnès Pinard Legry
Pakistan : Farah, chrétienne de 12 ans, enlevée, violée et réduit...
6
Tzachi Lang, Israel Antiquities Authority
John Burger
Une pierre portant l'inscription "Christ, né de de Marie" retrouv...
7
Domitille Farret d'Astiès
Faustine et Bérénice partent à pied vers Jérusalem sans un sou en...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement