Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 26 janvier |
Saints Tite et Timothée
home iconActualités
line break icon

Grèce : les orthodoxes bravent l’interdiction pour célébrer l’Epiphanie

Epiphanie Grèce Covid-19

LOUISA GOULIAMAKI / AFP

Près d'Athènes, des orthodoxes en procession pour la fête de l'Epiphanie.

Timothée Dhellemmes - Publié le 08/01/21

De nombreux fidèles se sont réunis dans les églises grecques ce mercredi 6 janvier pour la fête de l’Epiphanie, très importante pour les orthodoxes. Quatre jours plus tôt, le gouvernement avait ordonné leur fermeture complète, après avoir assoupli les règles pour Noël et le Nouvel An.

Fêtée ce mercredi 6 janvier dans le monde orthodoxe, l’Épiphanie a bien été célébrée dans les églises, en dépit des règles sanitaires. En Grèce, où un confinement strict est de nouveau en vigueur depuis samedi 2 janvier, des centaines de policiers étaient mobilisées aux abords des lieux de culte, mercredi. Cela n’a pas empêché de nombreux fidèles de s’y rendre, pour ce qui constitue l’une des plus importantes fêtes de l’année liturgique, surtout chez les orthodoxes. Un bras de fer opposait depuis plusieurs jours le gouvernement et les autorités religieuses, qui l’accusent de vouloir restreindre la liberté de culte.

Les fidèles se sont jetés à l’eau

Dans le monde orthodoxe, l’Épiphanie est également la fête de la bénédiction des eaux. Les popes –l’équivalent des prêtres chez les catholiques- lancent une croix dans l’eau et le premier qui la ramène est béni. Malgré l’épidémie, des dizaines de fidèles se sont donc jetés à l’eau en Grèce, mais également en Bulgarie et en Turquie. Plusieurs d’entre eux ont été verbalisés. « Rien, pas même une pandémie, ne peut empêcher cette tradition que nous avons respectée toute notre vie et qui vivra », a assuré à TV5 Monde Stanimir Nikolov, un habitant de Toundja, dans le sud-est de la Bulgarie. Selon la croyance populaire, rapporter la croix est l’assurance de rester en bonne santé. En Roumanie, les popes, soucieux d’éviter des bousculades dans les églises, avaient préparé des dizaines de milliers de bouteilles en plastique remplies d’eau bénite à l’intention des croyants.


RUSSIA EPIPHANY

Lire aussi :
L’étonnant rituel orthodoxe : plonger dans l’eau glacée

Tags:
Coronavirusepiphanieorthodoxes
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
clocher-peigne
Caroline Becker
Vous aussi, vous avez un clocher-peigne près de chez vous ?
2
jeunesse et covid
Jeanne Larghero
Face au coronavirus, jouer la sécurité ou tenter le risque ?
3
PRIEST,ROMAN,COLLAR
Agnès Pinard Legry
Comment savoir si un prêtre… est vraiment prêtre ?
4
Jérôme Lejeune
Timothée Dhellemmes
"L'intelligence de Jérôme Lejeune était orientée vers la vérité"
5
WEB2-Farah Shaheen-ACN
Agnès Pinard Legry
Pakistan : Farah, chrétienne de 12 ans, enlevée, violée et réduit...
6
Tzachi Lang, Israel Antiquities Authority
John Burger
Une pierre portant l'inscription "Christ, né de de Marie" retrouv...
7
Domitille Farret d'Astiès
Faustine et Bérénice partent à pied vers Jérusalem sans un sou en...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement