Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 11 mai |
Saint Jean d'Avila
home iconAu quotidien
line break icon

La recette « irrésistible » de Padre Pio pour un mariage heureux

couple

Shutterstock

Anna Gebalska-Berekets - Publié le 06/01/21

Giovanni et Paola sont mariés depuis soixante dix ans et ils n’hésitent pas à témoigner autour d’eux que c’est grâce à la "recette" de Padre Pio que leur couple dure.

Padre Pio avait un rituel quotidien : chaque jour, il récitait le petit chapelet au Sacré Cœur de Jésus, une prière à l’intention de tous ceux qui se recommandaient à ses prières. Et ils étaient nombreux à lui demander son intercession pour une cause difficile. Parmi eux, Giovanni et Paola Siena, un couple italien à qui le mystique de Pietrelcina avait « promis » neuf enfants…

Tout commence dans les années 1920 à San Giovanni Rotondo où vivait Padre Pio. Giovanni Siena rencontre pour la première fois le mystique capucin lors de sa première communion en 1928. Il a alors 8 ans. Après avoir travaillé dans les mines, puis comme enseignant et journaliste, il finit par rejoindre l’équipe de la maison médicalisée pour les personnes en souffrance fondée par Padre Pio, la Casa Sollievo della Sofferenza, c’est là qu’il croise à nouveau le père capucin.

Au même moment, sa future épouse, Paola, une jeune femme de 21 ans, rend visite régulièrement au mystique. Comme elle en témoignera plus tard, c’est grâce à l’intercession de Padre Pio, que la jeune femme est miraculeusement guérie de sa dépression mais aussi de graves problèmes aux poumons. Comme Paola habite San Giovanni Rotondo même, elle voit très souvent le mystique. Convaincue que sa vocation se trouve dans le mariage, la jeune fille demande un jour conseil à Padre Pio. « Mais quel est ton désir profond ? » – lui demande le capucin. Paola lui répond qu’elle veut fonder une famille, qu’elle aime les enfants et rêve d’en avoir. « Alors, prions pour que Dieu te permette de faire connaissance avec un jeune homme bon », conclut le mystique en lui donnant quelques conseils : se confesser régulièrement et communier tous les jours.


COUPLE BIBLE

Lire aussi :
La prière en couple, ça peut rapporter gros ! 

Quelque temps plus tard, Paola remarque qu’un certain Giovanni s’intéresse beaucoup à elle. Elle le croise de temps en temps dans l’entourage du futur saint. Quand ils conviennent de se fiancer au bout de quelques mois, ils décident de prier ensemble quotidiennement en confiant à Dieu leur futur mariage. Le 27 août 1950, lors d’une messe célébrée à 5h du matin, le religieux leur donne le sacrement de mariage. Emu, Pio répète à la fin de la cérémonie ce vœu : « soyez heureux, soyez heureux, soyez heureux ! »

La recette de Padre Pio

Alors qu’ils sont mariés depuis seulement quelques mois, Paola et Giovanni apprennent qu’ils ne pourront pas avoir d’enfants. En réalité, c’est Paola qui souffre d’infertilité. Padre Pio qui désormais accompagne le couple, leur promet de prier tous les jours le petit chapelet au « Sacré Cœur de Jésus » en disant à Giovanni qui le racontera dans son livre Padre Pio mon ami : « Tu verras, tu auras autant d’enfants qu’il y a des chœurs d’anges ».




Lire aussi :
La prière « irrésistible » de Padre Pio

Très rapidement, une petite fille naît le 24 juillet 1951. Mais elle tombe gravement malade. Selon les médecins, elle n’a aucune chance de survivre. Le couple, désespéré, demande alors à Padre Pio de prier pour leur fille en train de mourir. Il les rassure tout de suite : leur fille ne mourra pas et vivra longtemps. Et l’enfant guérit. Depuis ce « miracle », Giovanni et Paola resteront encore plus proches du mystique jusqu’à sa mort en 1968. Ils se confessent, prient avec lui et demandent régulièrement des conseils à propos du mariage, de l’éducation de leurs neuf enfants, des soucis du quotidien. Paola dira un jour : « Après soixante ans de mariage, je peux dire que la recette de Padre Pio, cette prière au « Sacré Cœur de Jésus » fonctionne. Giovanni et moi, nous nous aimons comme au premier jour ».

Les secrets des couples heureux :
Tags:
bonheurCoupleL'école des saintsPadre PioPrière
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Steuben_-_Mort_de_Napoleon.jpg
Agnès Pinard Legry
Napoléon s’est-il réconcilié avec Dieu avant de mourir ?
2
Mathilde de Robien
Ces cadeaux de confirmation auxquels vous n’aviez pas pensé
3
MADAME ELISABETH
Mathilde de Robien
Que faut-il encore pour qu’Elisabeth de France soit déclarée bien...
4
WEB2-INDIA-FUNERAL-COVID-AFP-075_makhija-notitle210430_npA5k.jpg
Agnès Pinard Legry
Inde : les « anges de la miséricorde », un rempart de dignité fac...
5
Mathilde de Robien
Les trois résolutions de sainte Thérèse à la veille de sa premièr...
6
Agnès Pinard Legry
Enlèvements à Haïti : « Un des ravisseurs nous a demandé de prier...
7
Mgr Dieudonné Nzapalainga - archevêque de Bangui
Timothée Dhellemmes
[Vidéo] Le combat du « cardinal courage » pour la paix en Centraf...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement