Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 27 septembre |
Saint Vincent de Paul
home iconActualités
line break icon

« Pensons aux enfants du Yémen ! », supplie le pape François

I.Media - Publié le 01/01/21 - Mis à jour le 01/01/21

Le pape François a fait part à l'issue de l'Angélus de ce 1er janvier 2021 de sa profonde tristesse après des explosions survenues au Yémen causant la mort d'au moins 26 personnes.

« J’exprime ma tristesse et ma préoccupation face à la nouvelle escalade de la violence au Yémen », a confié le pape François à l’issue de l’Angélus prononcé le 1er janvier 2021 dans la bibliothèque du Palais apostolique du Vatican. Priant pour que « des efforts soient faits pour trouver des solutions qui permettront le retour de la paix », le pontife argentin a tenu à alerter le monde sur le sort des « enfants du Yémen », des enfants « sans éducation, sans médicaments, affamés ».




Lire aussi :
Bénédiction Urbi et Orbi : le pape François exhorte la « famille humaine » à la fraternité

Le 30 décembre, au moins 26 personnes ont trouvé la mort dans des explosions survenues à l’aéroport d’Aden peu après l’arrivée d’un avion transportant des membres du nouveau gouvernement d’union au Yémen rassemblant des ministres en faveur du pouvoir et des séparatistes du Sud qui avait été formé le 18 décembre sous l’égide de l’Arabie saoudite.

Régulièrement, le pape François et la diplomatie vaticane appellent à faire cesser le bruit des armes dans cette région embourbée dans un conflit politique et religieux et où des puissances étrangères s’affrontent par procuration.

Un pays déchiré par la guerre depuis 2014

Déchirée par la guerre depuis 2014, le pays est en proie à la crise humanitaire « la plus grave et complexe » du monde, selon l’Unicef. La quasi-totalité de la population, soit 24 millions de personnes – dont 12 millions d’enfants -, a besoin d’une assistance humanitaire, d’après l’organisme onusien.

En marge de l’Angélus, le pape François a par ailleurs appelé les croyants à prier pour l’archidiocèse d’Owerri, au Nigéria. Un des évêques auxiliaires, Mgr Moses Chikwe, ainsi que son chauffeur, ont été récemment enlevés. « Nous demandons au Seigneur qu’eux et tous ceux qui sont victimes d’actes similaires au Nigeria puissent retourner sains et saufs à la liberté et que ce pays bien-aimé puisse retrouver la sécurité, la concorde et la paix », a souhaité le successeur de Pierre.

Tags:
angelusPape Françoisyemen
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Cecilia Pigg
Les astuces des grands saints pour bien dormir
2
Caroline Moulinet
Ce geste tout simple à faire lorsque tout va de travers
3
Dressing Club
Marzena Devoud
Le Dressing Club, la meilleure adresse pour dénicher sa robe de m...
4
HOUELLEBECQ
Henri Quantin
La pilule de Benoît XVI et la pilule de Houellebecq
5
184833616
Marzena Devoud
Que dire à un proche en fin de vie ? Sept pistes pour vivre ce te...
6
WEB2-AD LIMINA-VISIT-AFP-000_9MK7MX.jpg
Agnès Pinard Legry
Ce qu’a dit le pape François aux évêques français
7
VILLAGE AFGHANISTAN
Lauriane Vofo Kana
La détermination d’Alì Ehsani pour sauver une famille chrétienne ...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement