Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 10 avril |
Saint Fulbert
home iconBelles Histoires
line break icon

Le jour où Karol Wojtyla a reçu l’improbable appel du pape Paul VI

ARCHBISHOP KAROL WOJTYLA AFTER RECEIVING INFORMATION ABOUT HIS NOMINATION FO CARDINAL, CRACOW, JUNE 1967

© Adam Bujak, Publishing House Bialy Kruk, All rights reserved

Marzena Devoud - Publié le 29/12/20

Nous sommes le 30 décembre 1963. Il y a 57 ans, jour pour jour, le plus jeune évêque polonais, Karol Wojtyla, 43 ans, reçoit à sa grande surprise un coup de fil du pape Paul VI. Celui-ci l’appelle pour lui annoncer sa nomination au titre d’archevêque de Cracovie. À partir de ce moment-là, la voie du futur pape semble tracée.

Alors que l’Église de Pologne est au cœur de la lutte contre le régime communiste, elle reste pour les Polonais — croyants ou pas — le seul espace d’opposition au système totalitaire. En ce mois de décembre 1963, le nom du prochain archevêque de Cracovie n’est pas encore connu et la nomination d’un prêtre dynamique et charismatique est loin d’être acquise, chaque nomination étant l’objet de négociations très dures entre le régime communiste et l’Église. Pourtant, après avoir fermement rejeté un certain nombre de candidats proposés par le Primat de Pologne de l’époque, le cardinal Stefan Wyszynski, les autorités communistes valident le profil d’un certain Karol Wojtyla.

INGRES OF ARCHBISHOP KAROL WOJTYLA, THE WAWEL CATHEDRAL OF CRACOW, MARCH 8, 1964.
© Adam Bujak, Publishing House Bialy Kruk, All rights reserved
La cérémonie d'installation de Mgr Wojtyla, archevêque de Cracovie, le 8 mars 1964.

Connu pour être l’aumônier des artistes, le père Karol Wojtyla ne leur semble pas s’intéresser vraiment à la politique. Surtout, les services secrets du régime pensent qu’ils pourront se servir de lui pour diviser l’Église polonaise. Une erreur historique, car celui qui deviendra pape quinze années plus tard va agir en fin stratège. « Je n’ai pas peur d’eux; ils ont peur de moi », répondra-t-il à un proche qui venait de lui demander s’il craignait les représailles du gouvernement polonais.

Sa consécration comme archevêque de Cracovie lui est annoncée personnellement par le pape Paul VI par téléphone le 30 décembre 1963. Elle sera ensuite annoncée publiquement le 19 janvier 1964 et la cérémonie d’installation à la cathédrale du château royal de Cracovie a lieu le 8 mars. L’imposition cérémonielle du pallium et l’octroi de l’autorité de l’archevêque par le pape Paul VI se passent à Rome quelques mois plus tard, en octobre 1964, pendant la 3e session du Concile Vatican II. D’ailleurs, l’évêque polonais qui connaît très bien le latin et l’italien, participe de façon très active au travaux du Concile, notamment dans la préparation du texte de la Constitution pastorale Gaudium et Spes « sur l’Église dans le monde de ce temps », l’un des principaux documents issus du Concile. Et c’est à la suite de cette session de travail, dans les murs du Vatican, que Mgr Wojtyla part avec d’autres évêques en pèlerinage en Terre sainte.


JOHN PAUL II and ADAM BUJAK

Lire aussi :
Jean Paul II, inoubliable pasteur, dans l’objectif de son photographe Adam Bujak

De retour à Rome, le 30 novembre il est reçu en audience privée par le pape Paul VI. C’est la première fois que les deux hommes se rencontrent en tête à tête. Une amitié spirituelle profonde naît à ce moment-là. Quand Paul VI s’éteint à l’âge de 81 ans, le 6 août 1978 à Castel Gandolfo, le pape polonais, élu la même année le 16 octobre, mettra ses pas sans hésiter dans ceux de Paul VI.

En images : les statues de Jean Paul II disséminées partout dans le monde :
Tags:
Pape Jean Paul IIPape Paul VI
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Agnès Pinard Legry
Non-respect des mesures sanitaires : le diocèse de Paris ouvre un...
2
Mathilde de Robien
Semaine sainte, euthanasie, gouvernance… ce qu’il faut rete...
3
Jesus Christ
Edifa
Jésus avait-il le sens de l’humour ?
4
Attentat Indonésie
Agnès Pinard Legry
Attaque de la cathédrale de Makassar : le geste héroïque de Kosma...
5
Mathilde de Robien
Glorious, Jubilate Pop Louange, Emmanuel : leur chant de Pâques 2...
6
Agnès Pinard Legry
Une proposition de loi sur l’euthanasie, ultime ligne rouge éthiq...
7
WOMAN TAKING TIME
Cecilia Pigg
Les six étapes d’une carmélite méconnue pour trouver la paix inté...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement