Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 10 décembre |
Sainte Eulalie
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

Après sa victoire dans la « France a un incroyable talent », la famille Lefèvre se confie à Aleteia

Famille-Lefevre-2-1.jpg

Timothée Dhellemmes

Timothée Dhellemmes - Domitille Farret d'Astiès - publié le 17/12/20

Après sa victoire à l'issue de la saison 15 de "La France a un incroyable talent", la famille Lefèvre s'est confiée à Aleteia, évoquant ses prochains projets.

« On a littéralement crié de joie », s’exclame Blanche, 20 ans. « C’était inimaginable », s’émerveille à son tour son frère Clément, 17 ans. Anne, la mère de famille, décrit quant à elle « une explosion ». Le 15 décembre peu avant minuit, l’émotion était à son comble derrière l’écran de leur appartement versaillais. Après de longues secondes de suspens, les huit membres de la famille Lefèvre venaient tout juste d’apprendre qu’ils remportaient la saison 15 de « La France a un incroyable talent » diffusée sur M6. « C’était incroyable. Depuis le début, j’y croyais, et en même temps il y avait beaucoup de concurrence », confie Gaël, 22 ans, l’aîné de la fratrie. On imagine aisément l’euphorie qui a suivi, qu’ils décrivent à Aleteia. Leur nuit a été courte, en témoignent leurs visages réjouis mais un poil fatigués.

Pour fêter leur consécration télévisuelle, le champagne a coulé pour tout le monde, ou presque. « Nous avons trinqué, nous avons crié », raconte Gabriel, le père de famille. « Nous avions mis une bouteille au frais au cas où. Dans tous les cas, nous méritions de boire quelque chose ». Colombe, 12 ans, se réjouit d’avoir été félicitée au collège le lendemain. Et si Emmanuel, 15 ans, malade lors de la prestation finale, n’a pas pu y participer physiquement, il savoure l’épopée familiale à laquelle il a participé tout autant que ses frères et sœurs.

Aujourd’hui, les Lefèvre rayonnent : « En tant que parents, nous sommes fiers de nos enfants. Pour nous, c’est gratifiant de se dire que l’on a réussi quelque chose. C’est un cadeau de vivre cette aventure avec eux, et eux avec nous », reconnaît Anne tandis que Raphaël, le petit dernier, s’amuse avec un Playmobil. Dès le début de l’aventure, cette famille « von Trapp 2.0 » qu’Aleteia avait rencontrée en 2019 était bien déterminée à chanter de la musique sacrée. « Nous étions convaincus que si nous y allions, il fallait décliner notre répertoire », détaille Gabriel : « Cette musique sur laquelle les gens ont des a priori, elle a son langage qui traverse les frontières et peut toucher tout le monde. Cela nous fait toucher du doigt que la beauté rend tout possible ». Anne abonde dans son sens, elle qui souhaite « casser » l’idée d’une musique élitiste, à défaut de se casser la voix : « Chacun a le droit de l’écouter. Je ne conçois pas qu’elle soit pour les uns et pas pour les autres ».

Un projet de disque

Quid de l’avenir ? « Il s’est créé une espèce d’harmonie dans la famille autour de cette musique-là », poursuit Gabriel. « Elle n’apporte que du positif, elle nous réunit vraiment. Nous sommes comme cela et il hors de question que nous changions parce que nous sommes passés à la télévision », martèle-t-il. Hélène Ségara a annoncé que le gagnant de la saison 15 l’accompagnerait en première partie lors de sa tournée en 2021. Du moins pour certaines dates. Une proposition qui séduit les choristes du 78. « Nous en avons très envie », confie Anne. « Ce qui serait intéressant, c’est de voir comment le public qui vient pour Hélène Ségara réagirait à autre chose », poursuit Gabriel. « Après, nous verrons avec elle. Nous avons envie de rester nous-mêmes. Nous aimerions faire plus de concerts et enregistrer un disque ». Il imagine volontiers un CD avec une quinzaine de titres. Ils ont déjà enregistré plusieurs morceaux pendant le confinement.




Lire aussi :
« La France a un incroyable talent » : revivez la divine prestation de la famille Lefèvre

Vont-ils sortir du chant sacré ? Si Gaël et Blanche, les aînés de la fratrie, s’exercent parfois sur des airs de Vianney et de Véronique Sanson, la famille ne se prononce pas encore. « Il faut qu’on en parle. Nous sommes ouverts », avance Gabriel. Pour les deux étudiants qui envisagent des carrières musicales, cette victoire est très encourageante. « C’est un gros coup de projecteur sur nous, cela nous redonne de la motivation et de l’envie. Cela va nous permettre de décoller », s’enthousiasme Gaël.

Quant aux 100.000 euros promis aux vainqueurs, les idées ne manquent pas. Une partie sera probablement offerte à une association au service des plus fragiles. « Peut-être pour des enfants malades », avance Anne, « nous qui avons la chance d’avoir des enfants en bonne santé ». Le reste servira à de nouveaux projets musicaux, et pourquoi pas pour un voyage à l’île Maurice, la terre natale du père de Gabriel. Une chose est certaine : les Lefèvre n’ont pas fini de faire parler d’eux.

Tags:
FamilleMusiquetélévision
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour









Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement