Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 27 septembre |
Saint Vincent de Paul
home iconAu quotidien
line break icon

Poinsettia, amaryllis, roses… décorez votre maison avec des fleurs de Noël !

Christmas flowers

Victoria Kurylo/Shutterstock

Margaret Rose Realy - Marzena Devoud - Publié le 15/12/20

Et si on insufflait la joie de Noël un peu partout dans la maison avec de belles plantes ? Près du coin prière, sur le rebord des fenêtres, au-dessus de la cheminée... Rose de Noël, Amaryllis ou Romarin… Découvrez ces fleurs qui symbolisent la fête de la Nativité.

Noël approche. Bien sûr, il y a la décoration du sapin. Mais pour patienter dans la joie, pourquoi ne pas habiller également votre intérieur d’une décoration qui porte aussi une belle symbolique spirituelle ? Que diriez-vous des plantes à poser auprès de votre coin prière, sur le rebord des fenêtres, au-dessus de la cheminée… pour apporter la joie des fêtes ? Il y a bien sûr les emblématiques poinsettias et autres roses de Noël. En voici quelques autres :

Le romarin

Antigoni Lekka | Shutterstock

Cette plante était très courante dans tout le Moyen-Orient, à l’époque de Marie et de Joseph. Herbe aromatique employée au quotidien, l’une de ses nombreuses utilisations consistait à repousser les insectes. On en mettait sur les sols à l’intérieur des maisons et, plus particulièrement, dans le linge et les couches en paille des bébés. Selon la tradition, lorsque l’heure est venue pour Marie de donner naissance à Jésus, Joseph s’est vraisemblablement occupé de préparer une couche pour le nouveau-né dans la crèche. Il est très probable qu’il n’ait eu qu’à faire quelques pas devant l’étable pour trouver des brins de romarin. Joseph les aurait ajoutées à la paille de l’étable pour protéger l’Enfant Jésus des insectes.


Virgin Mary flowers

Lire aussi :
Iris, lys, roses ou violettes ? Quelles fleurs offrir à la Vierge Marie ?

Le romarin, dont la floraison survient en début d’année (janvier-février), s’acclimate relativement bien au climat français, s’il est planté en sol drainé, même calcaire, et au soleil, à l’abri des courants d’air. Il est remarquable pour son port, son feuillage persistant et aromatique, ainsi que pour ses fleurs mauves. Il existe des espèces et variétés à fleurs bleu foncé, roses ou blanches. Après la floraison, pour qu’il ne se dégarnisse pas à sa base, il faut tailler chaque branche de moitié et, pourquoi pas, faire sécher les branches.

La rose de Noël

Christmas rose
Nataliya Hora/Shutterstock

La rose de Noël, parfois surnommée herbe aux fous, pied de griffon ou encore pied de lion, est une magnifique espèce qui fleurit pendant l’hiver. Cette plante aux fleurs blanches, jaunes, roses, vertes, violettes ou pourpre tient son nom d’une tradition selon laquelle la nuit de la naissance de Jésus-Christ, une bergère prénommée Madelon a vu passer, à travers son champ enneigé, les Rois Mages et une caravane de bergers apportant leurs présents au nouveau-né. N’ayant pas de cadeau, elle s’est mise à pleurer. Un ange est alors apparu. Il a transformé une larme de Madelon qui avait coulé dans la neige en une fleur blanche ombrée de rose: la rose de Noël.


CHRISTMAS CROWN

Lire aussi :
Nos plus belles inspirations pour sublimer votre déco de Noël à la maison

Originaire des Alpes, cette plante demande relativement peu d’entretien. Sa période de floraison s’étend de l’hiver au printemps, en général de novembre à mars-avril. La rose de Noël aime les sols riches en humus, assez frais, plutôt calcaires et bien travaillés. Elle supporte le soleil dans les régions tempérées et en sol frais, mais elle préfère la mi-ombre. Il faut compter environ 2 à 3 ans avant de voir fleurir la rose de Noël.

La fleur d'Amaryllis

Amaryllis
fon.tepsoda | Shutterstock

La tradition de Noël veut que les anges, pour annoncer la naissance du Christ, aient utilisé des trompettes. En souvenir de ce jour heureux ils créèrent l’amaryllis, fleur semblable à une trompette. Depuis, cette fleur est devenue un ornement des fêtes de Noël.


furoshiki

Lire aussi :
Furoshiki de Noël, ou l’art de remplacer le papier cadeau

Originaire d’Afrique du Sud, on l’appelle couramment par son nom latin amaryllis belladone. Celle-ci se cultive dans le jardin. Cette plante à bulbe se caractérise par ses grandes fleurs allongées. Groupées par six à douze, elles se balancent au sommet de tiges de 80 cm à 1m de haut en août-septembre avant que les feuilles ne se montrent. Celles-ci poussent à l’automne et atteignent 40 cm. L’extrémité des feuilles peut être abîmée par le gel mais elles repoussent au printemps pour atteindre 60 cm. Elles se dessèchent en juin.

L'étoile de Noël (le poinsettia)

Liz West - Flickr

Avec ses belles bractées écarlates, le poinsettia provient d’Amérique Centrale et du Mexique. Incontournable de Noël, cette plante était connue des Aztèques sous le nom de cuetlaxochitl. Elle est considérée comme symbole de pureté et de vie nouvelle pour les guerriers morts au combat, qui revenaient sur terre boire le nectar de la fleur afin d’accéder à la vie éternelle. Dès le XVIIe siècle, les Franciscains établis dans la région utilisent la plante pour les processions de Noël. De par sa forme emblématique, on associe la fleur à l’étoile de Bethléem.

La fleur arrive ensuite aux États-Unis puis se répand partout dans le monde. Elle porte plusieurs noms mais, dans la plupart des pays, son appellation évoque la fête de Noël. Au Mexique, son pays d’origine, elle est appelée « Flores de Noche Buena » (Fleur de la Sainte Nuit). Elle fleurit naturellement au moment de Noël. En France, le poinsettia est connu sous le nom d’ »Étoile de Noël ». Pour la conserver le plus longtemps possible, il faut la placer à une température modérée, aux alentours de 15°C. Mais il est tout à fait normal qu’elle perde ses feuilles et ses bractées (qui ne sont pas des fleurs mais des feuilles) dès la fin de l’hiver.

Les grains de blé

Alain Kléan / Aleteia

Selon une tradition provençale, on plante des grains de blé le jour de la fête de sainte Barbe, le 4 décembre. Le jour de Noël, les pousses sont disposées autour de la crèche pour représenter les champs. Tradition provençale facile à réaliser avec des enfants, faire pousser le blé de la sainte Barbe symbolise la vie nouvelle que nous donne le Sauveur. Pour les provençaux, cette tradition marque le début des fêtes de Noël. Le soir du réveillon, on coupe alors les pointes du blé et les enfants les déposent dans la crèche pour accueillir l’Enfant Jésus. Le 25, on dispose les coupelles sur la table. Et le 26, on les place autour de la crèche pour représenter les champs. Une tradition qui remonterait à l’époque romaine, en souvenir du martyre de sainte Barbe, fille de Dioscore.

La jolie symbolique spirituelle des fleurs
Tags:
DécorationfleursNoël
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Cecilia Pigg
Les astuces des grands saints pour bien dormir
2
Caroline Moulinet
Ce geste tout simple à faire lorsque tout va de travers
3
Dressing Club
Marzena Devoud
Le Dressing Club, la meilleure adresse pour dénicher sa robe de m...
4
HOUELLEBECQ
Henri Quantin
La pilule de Benoît XVI et la pilule de Houellebecq
5
184833616
Marzena Devoud
Que dire à un proche en fin de vie ? Sept pistes pour vivre ce te...
6
WEB2-AD LIMINA-VISIT-AFP-000_9MK7MX.jpg
Agnès Pinard Legry
Ce qu’a dit le pape François aux évêques français
7
VILLAGE AFGHANISTAN
Lauriane Vofo Kana
La détermination d’Alì Ehsani pour sauver une famille chrétienne ...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement