Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 25 avril |
Saint Marc
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Des prêtres français de Louisiane bientôt reconnus martyrs ?

Holy Trinity Catholic Church in Shreveport

Shreveport-Bossier Convention and Tourist Bureau | Flickr CC BY 2.0

Philip Kosloski - publié le 13/12/20

Jean Pierre, Jean Marie Biler, François Le Vézouët, Isidore Quémerais et Louis Marie Gergaud. En 1873, ces cinq prêtres Français ont donné leur vie pour servir les victimes de l’épidémie de fièvre jaune qui sévissait en Louisiane.

En Louisiane, ils sont surnommés les “martyrs de Shreveport”. L’Église catholique est en ce moment en train d’étudier le dossier de cinq prêtres français qui ont soigné des malades et apporté une aide spirituelle durant une terrible épidémie de fièvre jaune dans l’État de Louisiane, aux États-Unis, à la fin du XIXe siècle. Il s’agit des pères Jean Pierre, Jean Marie Biler, François Le Vézouët, Isidore Quémerais et Louis Marie Gergaud, que les Louisianais surnomment “les martyrs de Shreveport”.

Selon le journal Houston Chronicle, les prêtres se sont rendus à Shreveport en 1873 alors que 30% de la population locale était contaminée. Une décision qui leur a coûté la vie. Tous les cinq ont attrapé la fièvre jaune à quelques jours d’intervalle et y ont succombé en septembre et octobre 1873.




Lire aussi :
L’héritage catholique et français de la Louisiane

Ce qui rend cette situation unique est que les prêtres savaient que la majorité des malades allait succomber et qu’ils risquaient, eux-mêmes, d’y laisser leur vie. Dans une interview, Cheryl White, professeur d’Histoire à l’université de Louisiana State à Shreveport, explique à quel point ce cas est extraordinaire.

Le fait qu’aucun d’eux n’a hésité à rester dans la zone infectée où la maladie était facilement contagieuse, alors que d’autres fuyaient, montre que cette histoire dépasse l’expérience humaine.

Cette histoire, qui inspire la population locale depuis des années, est désormais entre les mains du Vatican qui désire en savoir plus sur ces “martyrs de la charité”. En mai dernier, au beau milieu de la première vague de la pandémie du Covid-19, monseigneur Francis Malone, évêque de Shreveport, avait écrit au Vatican pour lancer officiellement un procès afin de reconnaître ces prêtres comme serviteurs de Dieu. Un premier pas nécessaire pour espérer une éventuelle canonisation.

Les “martyrs de Shreveport” ont été invoqués maintes fois durant cette année de pandémie par des prêtres qui cherchaient leur intercession afin de trouver le meilleur moyen de servir leurs propres troupeaux.


Miguel Pro

Lire aussi :
Églises fermées, prêtres traqués… Miguel Pro est toujours resté au service de ses paroissiens




Lire aussi :
Saint Charles Borromée, le cardinal qui soignait les malades de la peste

Tags:
Béatification et canonisationépidémieMartyrsVatican
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement