Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 19 octobre |
Saint Isaac Jogues
Aleteia logo
home iconCulture
line break icon

À Strasbourg, des tapisseries conçues pour Notre-Dame de Paris s’exposent

Tapisseries de la vierge de la Vierge à Strasbourg

© MATTES René / hemis.fr / Hemis via AFP

Les tapisseries de la vie de la Vierge sont exposées dans la cathédrale de Strasbourg chaque année durant la période de l'avent.

Caroline Becker - Publié le 13/12/20

La cathédrale de Strasbourg a revêtu ses habits de Noël. Comme chaque année, pendant un mois, elle expose dans la nef quatorze tapisseries illustrant la vie de la Vierge Marie commandées à l'origine pour la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Les fidèles n’ont qu’un mois pour l’admirer ! Chaque année, la cathédrale de Strasbourg expose dans la nef la grande Tenture de la vie de la Vierge composée de quatorze tapisseries. Confectionnées au XVIIIe siècle par le cardinal de Richelieu suite au Vœu de Louis XIII de consacrer la France à la Vierge, les tapisseries étaient destinées à décorer l’autel de la cathédrale Notre-Dame de Paris. Il faudra environ une quinzaine d’années pour voir s’achever l’ensemble de la Tenture. En 1699, lors de la modernisation du chœur par Louis XIV, les tapisseries sont retirées et remplacées par des tableaux.

tapisserie de la vierge de la vierge à Strasbourg
© MATTES René / hemis.fr / Hemis via AFP
Sur cette tapisserie, exposée dans la nef de la cathédrale, est représentée la Dormition de la Vierge.

Ce n’est qu’en 1739 que la cathédrale de Strasbourg, par l’entremise du cardinal de Rohan, se porte acquéreur de ces tapisseries. Désormais, chaque année depuis la Seconde guerre mondiale, ces chef-d’œuvres, lourds de 30 kilos, sont exposés dans la nef durant la période de l’avent.

Représentant différents épisodes de la vie de la Vierge Marie, ces tapisseries ont été dessinées par les plus grands maîtres de l’époque : Philippe de Champaigne, bien sûr, mais aussi Jacques Stella et Charles Poerson. En déambulant dans la nef, les fidèles pourront ainsi apercevoir la naissance de la Vierge, l’Annonciation, la Visitation mais aussi la fuite en Égypte, les noces de Cana ou encore la Dormition et l’Assomption. Cousues de fils de laine et de soie, ces tapisseries sont très fragiles et nécessitent de rester dans l’ombre la majeure partie de l’année. Une pièce spéciale a été aménagée pour les conserver et les protéger de la lumière. Les curieux ont donc jusqu’au 17 janvier 2021 pour les admirer.




Lire aussi :
La cathédrale de Strasbourg, une flèche unique pour désigner le Très Haut

Tags:
ArtsNotre Dame de ParisPatrimoinestrasbourg
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Frankie & Royce wedding
Lauriane Vofo Kana
77 ans après, elle renouvelle ses vœux de mariage… avec une robe ...
2
Mathilde de Robien
Sept idées reçues sur la chasteté
3
Bracelet Marie-Antoinette
Marzena Devoud
L’émouvante histoire du bracelet de Marie-Antoinette
4
Mathilde de Robien
Rapport Sauvé : au cœur de la souffrance, des témoignages chargés...
5
Camille Dalmas
Jean Castex reçu par le pape François
6
Bérengère Dommaigné
Tibo InShape à la rencontre de sœur André, la doyenne des Françai...
7
Père Jacques de Longeaux
La réponse de Jésus à la tentation du pouvoir
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement