Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 18 juin |
Saint Léonce de Tripoli
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Pape François : il ne faut pas “avoir honte de prier”

PAPIEŻ FRANCISZEK

IPAW/Backgrid/East News

I.Media - publié le 09/12/20

La "prière de demande va de pair avec l’acceptation de notre limite et de notre nature", a expliqué le pape François lors de l’audience générale, ce mercredi 9 décembre. "On peut (…) ne pas croire en Dieu mais c’est difficile de ne pas croire en la prière", a-t-il ajouté.

Le Souverain pontife a poursuivi son cycle de catéchèses sur la prière. Parfois, l’homme peut croire qu’il n’a besoin de rien, qu’il vit dans “l’autosuffisance”, a-t-il fait remarquer. Cependant, tôt ou tard, l’« illusion s’évanouit”, car il fait l’expérience de la solitude. L’homme “est une invocation qui parfois devient un cri” et alors l’âme ressemble à une “terre aride, assoiffée”, a-t-il poursuivi.

La prière, unique voie de sortie

Dans les situations en apparence sans issue, l’unique “voie de sortie” est la prière, a poursuivi le chef de l’Église catholique. Il ne faut pas “avoir honte de prier” dans le besoin, a-t-il expliqué, car la “prière de demande va de pair avec l’acceptation de notre limite et de notre nature”. Il a a insisté : “On peut même ne pas croire en Dieu mais c’est difficile de ne pas croire en la prière, (…) et nous tous nous avons à faire avec cette voix intérieure qui peut peut-être se taire longtemps mais qui un jour se réveille et crie”.

Lorsque nous nous adressons à Lui, “Dieu répond toujours”, a assuré le pape, “c’est une question de patience et d’attente”. “Même la mort tremble quand un chrétien prie parce qu’elle sait que chaque personne qui prie a un allié plus fort qu’elle : le Seigneur Ressuscité”, a-t-il exprimé. Les fidèles doivent aussi apprendre à prier Dieu dans les moments heureux, a encore conseillé le pontife, car “tout est grâce”.

Demeurer dans l’attente

“Nous ne sommes pas seuls à prier dans cet univers sans fin”, a également souligné l’évêque de Rome : “chaque fragment de la Création porte inscrit le désir de Dieu”. “En nous résonne le gémissement multiforme des créatures : des arbres, des roches, des animaux… Chaque chose aspire à l’achèvement”, a-t-il ajouté. Cependant, les hommes sont les seuls à prier de manière consciente, a relevé le pontife.

Si tu a les oreilles pleines d’autres bruits, tu n’entendras pas l’appel du Seigneur.

En ce temps d’Avent, le 266e pape a appelé les fidèles à demeurer sans cesse dans l’attente du Seigneur, qui est le véritable sens de la prière. “Le Seigneur nous visite chaque jour” dans l’intimité de nos cœurs, pas seulement lors des grandes fêtes, a-t-il exprimé.  Pourtant, tant de fois, nous le “laissons passer” alors “qu’il frappe à notre porte”. Dieu passe, mais “si tu a les oreilles pleines d’autres bruits, tu n’entendras pas l’appel du Seigneur”, a-t-il mis en garde.

À la fin de son allocution, le pontife romain a fait mention de la publication le 8 décembre de sa lettre apostolique sur saint Joseph, “Avec un cœur de Père”. “Il y a 150 ans, [saint Joseph] a été déclaré patron de l’Église universelle”, a-t-il rappelé. “Dieu lui a confié les trésors les plus précieux : Jésus et Marie”, il a servi le Seigneur “pleinement avec foi, courage et tendresse” et avec un cœur de père. “Invoquons sa protection sur l’Église dans notre temps” et “apprenons avec lui à faire toujours la volonté de Dieu avec humilité”, a-t-il demandé.




Lire aussi :
Saint Joseph, le chouchou des papes

Tags:
Audience généralePape FrançoisPrière
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnairePOP-1.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement