Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 09 février |
Sainte Apolline
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Comment vous garder d’un péché en particulier ?

CHRIST AND THE SINNER

Andrey Mironov | CC BY-SA 4.0

Philip Kosloski - publié le 30/11/20

La première chose à faire face à un péché récurrent est de prendre la ferme résolution de ne plus y succomber, même si la tentation est forte.

Il arrive à certains moments de notre vie que nous nous rendions compte que nous succombons régulièrement au même péché. Voyant que ce péché est devenu une mauvaise habitude, il est difficile de nous en détacher. Vénérable Louis de Grenade (1504-1588), prêtre dominicain espagnol, nous offre quelques conseils dans son Guide des pécheurs. Il y détaille un plan pour ceux qui cherchent à retourner à la vertu et à se libérer de l’entrave de leurs péchés.

Par où commencer ?

Selon lui, “le premier remède contre le péché est la ferme résolution de ne plus le commettre.” Nous devons au moins avoir le désir d’échapper à ce péché et se résoudre à faire ce qu’il faut pour s’en débarrasser. Mais Louis de Grenade admet que ce n’est point chose facile.

Soyez prêts, dorénavant, à faire face aux difficultés […] Ne pensez pas être seulement appelés à la joie. Vous devez lutter et combattre; car malgré le secours abondant qui nous est offert, nous devons endurer le travail et les difficultés qui surviennent au début de notre conversion.

En gardant cela à l’esprit, nous pouvons aller de l’avant avec une résolution bien ancrée pour nous défaire de cet infâme péché qui nous tient.

Votre détermination première doit être une résolution profonde et immuable de ne jamais commettre le péché mortel, car il ne peut que nous dérober la grâce et l’amitié de Dieu. Cette résolution est la base d’une vie vertueuse.

PRIEST, CONFESSION, MAN

Lire aussi :
Confession : doit-on dire au prêtre tous ses péchés ?

Comment y mettre un terme ?

Après avoir éveillé votre résolution d’arrêter de succomber à un certain péché, ne l’oubliez jamais et continuez sans cesse de l’intégrer en votre âme et votre volonté d’agir vertueusement. Revenez à elle lorsque vous vous sentez vaciller vers votre mauvaise habitude.

Apprenez cette leçon du charpentier, qui, lorsqu’il désire planter un grand clou, ne se satisfait pas de quelques coups, mais continue de frapper jusqu’à ce qu’il soit bien enfoncé. Vous devez l’imiter, si vous voulez fermement ancrer cette résolution dans votre âme. Ne soyez pas satisfait de la renouveler seulement de temps en temps, mais profitez chaque jour de toutes les opportunités qui se présentent à vous dans la méditation, dans la lecture, dans ce que vous voyez ou entendez, afin d’implanter en votre âme l’horreur du péché.

Si vous souhaitez devenir vertueux et cesser de succomber à un péché en particulier, l’étape la plus importante est de conserver ce désir d’arrêter. Sans cette volonté, il est probable que vous retomberez dans votre mauvaise habitude et continuerez à vous éloigner de l’amour de Dieu. Il s’agit ensuite de l’alimenter par la force de la prière, porte qui mène à la vertu.


Woman, Angry, Work, Office

Lire aussi :
Les techniques d’un vénérable dominicain pour ne plus détester son prochain

Tags:
LivrespéchésSaintvénérable
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement